Test

Test : Asus ZenFone Selfie (ZD551KL)

Photo et vidéo

Notre avis
8 / 10
Smartphone

Par 4ugeek le

Pour la partie photo, Asus a fait le choix d’un capteur rétroéclairé (BSI) de 13 MPixels signé Toshiba à la fois pour l’APN dorsal et pour celui situé en façade. S’il s’agit des mêmes capteurs, les optiques sont différentes avec notamment un plus grand angle en façade (et des ouvertures de f/2.2 en façade et de f/2.0 au dos). Les deux APN sont accompagnés par un flash à deux LED. L’APN principal dispose en plus d’un système d’autofocus par laser, ce qui est censé le rendre beaucoup plus véloce pour la mise au point.

Asus_ZenFone_Selfie_t

Asus_ZenFone_Selfie_w

Sur son site internet, Asus annonce tantôt 0.2 seconde, tantôt 0.03 seconde pour la réactivité de l’autofocus laser ! Quoi qu’il en soit, il est effectivement très véloce, même si nous serions bien en peine de le mesurer.

Le flash à deux LED est appelé « Real Tone » par le constructeur, car il permet de conjuguer deux couleurs de LED différentes pour améliorer le rendu des photos prises au flash. Une « lumière parfaite, quelles que soient les conditions de luminosité», annonce le fabricant. Le ton est donné, pourrait-on dire, et dans la pratique, cela marche à merveille. Les sujets sont beaucoup moins blafards qu’avec un flash à une seule LED blanche.

Avec le terme « Selfie » jusque dans le nom du smartphone, il était évident que le fabricant avait mis le paquet pour l’APN en façade. C’est bien le cas si l’on s’en tient à la définition du capteur (13 MPixels). On est aussi en présence d’un APN grand-angle (88°), ce qui est bien entendu très pratique pour des photos à plusieurs.

L’APN permet de prendre des photos allant jusqu’à une définition de 13 MPixels (4096 par 3072 pixels) (pour peu qu’on ait choisi le format 4:3, ou jusqu’à 10 MPixels (4096 par 2304 pixels) en 16:9.

Asus précise également que l’APN dorsal est très sensible à la lumière (4 fois plus que la moyenne), ce qui signifie qu’il s’accommode de peu de lumière. Concrètement, l’APN reste bon dans des conditions de faible luminosité ou en présence de clairs-obscurs.

Outre la qualité des photos qui est indéniablement au rendez-vous, l’application photo donne accès à de multiples modes (17 en tout) pour la saisie (HDR, panorama, création de GIF, « Éclairage faible », « Nuit », « Super résolution »…) mais également pour le traitement a posteriori.

ZenFone_Selfie_Photo_a

Asus_ZenFone_Selfie_Photo_a

Parmi les modes astucieux, il y a notamment « Retour dans le temps ». Avec ce mode enclenché, l’APN prend sans cesse des photos, de sorte que lorsque vous choisissez d’en prendre une, il vous propose ensuite des clichés avant (2s) et après (1s) appui sur le déclencheur. C’est assez similaire à ce qu’Apple propose avec les iPhone 6S et 6S Plus ainsi que Google avec ses derniers Nexus.

Le mode « Miniature » fait le focus sur une zone précise (un petit cercle ou un bandeau), laissant le reste de l’image floue. Cela peut être intéressant pour mettre en valeur quelque chose.

« Retrait intelligent » permet de supprimer un sujet qui est entré dans le champ de l’APN lorsque vous avez pris votre photo. Très pratique notamment lorsqu’on désire prendre des photos de monuments ou autre, la fonction marche à merveille.

Il y a aussi un mode « Retouche d’images » qui permet de se refaire une beauté en lissant sa peau (lifting sans intervention), en ajoutant un peu de rouge (si vous avez le teint blême), en agrandissant la taille des yeux, en affinant le visage… C’est un peu gadget et le résultat fait plutôt artificiel.

Enfin, et surtout, il y a un mode manuel qui permet de « débrayer » l’APN et d’expérimenter à sa guise les conditions de saisie via moultes réglages. On peut ainsi intervenir sur la balance des blancs, le réglage de l’ISO, la profondeur de champ (on peut faire des macros jusqu’à 6 cm de l’APN) et l’EV. On peut aussi régler la saturation, le contraste, la netteté, la réduction du bruit, l’optimisation des détails…

C’est un vrai régal pour qui aime un peu s’amuser avec un APN, d’autant plus que l’ergonomie est au rendez-vous (avec des réglages placés en bas de l’écran).

Le terminal permet également de filmer en 1080p à 30 ips et s’en sort très bien dans ce domaine.

Continuez la lecture du Test
7 Interface ZenUI
Sommaire
  1. Introduction
  2. Dans les grandes lignes
  3. Design, finition et ergonomie
  4. Connectivité
  5. Performances
  6. Photo et vidéo
  7. Interface ZenUI
  8. Autonomie
  9. Conclusion et galerie photos