Test

Test Flash : Microsoft Lumia 950 XL

Smartphone

Par Djenuwine le

Lors de l’annonce de Windows 10 Mobile, Microsoft a annoncé deux modèles de smartphones pour porter son nouveau système. Après le Lumia 950, voici le Lumia 950 XL.

P1160466

Au programme, un écran plus grand, un processeur plus véloce, une capacité de batterie plus importante. Cela suffira-t-il ? Le monde verra-t-il enfin la puissance de Windows 10 Mobile ? L’univers connaitra-t-il enfin… Non je plaisante. Allez on attaque.

P1160477

Caractéristiques :

– Windows 10 Mobile
– Ecran AMOLED de 5,7″
– Gorilla Glass 3
– Définition de 1440×2560 soit une densité de 518ppp.
– Processeur Qualcomm Snapdragon 810 MSM8994
– GPU Adreno 430
– 32Go de mémoire interne
– Port mémoire MicroSD (jusqu’à 200Go)
– 3Go de RAM
– APN avec un capteur 20 Mégapixels au format 1/2,4  »
– Technologie Pureview
– Objectif Zeiss grand-angle de 26mm avec une ouverture de F/1.9
– Flash triple LED
– Caméra frontale de 5 Mégapixels
– Objectif frontal avec ouverture de F/2.4
– Enregistrement de vidéo jusqu’en 4K/30fps avec stabilisation optique et capture du son en stéréo
– WiFi 802.11
– Bluetooth A2DP v4.1
– Un port USB-C (câble USB-C vers USB-A fourni)
– Batterie de 3340 mAh
– Taille de 151,9 x 78,4 x 8,1 mm
– Poids de 165g

[nextpage title= »Design : le même en plus grand »]
Le design du 950 était fade et mal pensé. Je trouve aussi, mais c’est purement subjectif, que les mobiles de 5,2 pouces sont entre deux catégories. Trop larges pour la majorité des poches, et trop compacts pour un surf confortable. Une taille de 4,7 pouces est bien plus pratique à caser dans une. Et quitte à devoir composer avec un mobile large et long, autant que ce soit pour une taille d’écran généreuse. Les 5,7 pouces du 950 XL sont donc bienvenus.

P1160472

P1180007
Vu comme ça, la différence n’est pas énorme, surtout que le XL est moins épais d’un petit millimètre que le 950.

Le 950 XL vient succéder au Lumia 1520. Enfin, c’est le nouveau mobile-tablette (parce que phablet ça sonne vraiment mal). Cette taille d’écran de 5,7 pouces, est idéale. Coup de génie (ou du sort), les arrête tranchantes sur les côtés font moins souffrir les doigts, car plus éloignés des phalanges.

P1160477

Evidemment, il faut une grande main pour le tenir sans avoir besoin de la seconde. Le revers, logique pour tous les mobiles de cette taille, c’est la tendance à glisser. Il faudra faire attention. Au dos, on retrouve le même plastique et une surface lisse avec une légère protubérance autour de l’appareil photo.

P1160470

Une protubérance bienvenue puisqu’elle protège la lentille lorsque l’on pose le mobile sur le dos. On constate que le cerclage en alu du 950 n’a pas été renouvelé. Ce qui n’est pas un mal puisque celui-ci était assez fragile. Rien ne craque et l’assemblage est correct. Sur le côté, on retrouve toujours les boutons médiocres en faux alu. L’agencement change par rapport au 950. Le bouton On/Off/veille est entre les deux touches de volume. Pourquoi ? Aucune idée. Mais c’était mieux que le 950 (sur le XL, on se trompe parfois).

P1180005

La face avant est sobre et l’écran prend pas mal d’espace, ce qui rend le tout assez plaisant visuellement parlant.

P1180002

Au final, le 950 XL est un 950 pour grandes mains (Captain Obvious), dont les proportions sont bien choisies, offrant un bon compromis entre taille d’écran et prise en main(s).

[nextpage title= »Ecran, audio, photo et vidéo »]
L’écran est doté de 1440 x 2560 pixels. Ce qui donne une densité de 518 ppi, contre 564 pour celle du 950. Bien, figurez-vous que même avec une loupe, je n’ai pas réussi à faire la différence. Pour le reste, c’est la même histoire : tactile de folie, réactivité à tomber, qualité, rendu des couleurs, etc. C’est de la boulette. Un pied d’enfer.

P1180001

Pour l’audio, le 950 XL fait mieux que le 950. Le son est bon. Meilleur que celui du Z3 (et sa flopée d’algorithmes), sans atteindre la qualité d’un lecteur audio HD. Ce qui me tracasse, c’est qu’à coup sûr, le module audio du XL est le même que celui du 950. Alors cette différence est à mettre sur le compte de mes oreilles. En tout cas, il fera clairement l’affaire pour la lecture musicale, s’il ne bugue pas… Mais on en reparle plus loin.

wp_ss_20160101_0001

Photo et vidéo
Même composants, mêmes algorithmes, mêmes résultats. Le 950 XL se classe en tête des meilleurs photophones du marché. Il est meilleur qu’un 1020, grâce à son déclenchement instantané qui permet de capturer ces instants volatiles (l’essence même de la photo sur smartphone).

demo 950 XL 3
Une photo prise de nuit, dans une ambiance légèrement éclairée. Le rendu est quand même remarquable pour un smartphone.

demo 950 XL 2
La mise au point tactile est fiable, et le déclenchement instantané. Associé à la stabilisation optique, l’ensemble vous permet des poses longues à main levée, ou à bout de bras, sans forcément beaucoup de lumière.

demo 950 XL 4
Les détails sont appréciables, mais c’est surtout la dynamique (capacité à restituer les zones très sombres et très claires sur une même capture) qui est remarquable.

LEDS
Le flash est composé de 3 LEDS un peu particuliers. Il s’agit en réalité de 3 LEDS restituant des intensités lumineuses de températures différentes, donc de couleurs différentes : orange, bleu et rouge.

WP_20151224_22_27_06_Rich_LI
Le résultat est plus intéressant que celui offert par le flash au xénon du 1020


Une vidéo capturée dans les pires conditions

[nextpage title= »Performances et conclusion »]
Le 950 XL est doté d’un Snapdragon 810 (contre 808 pour le 950), un chipset qui s’est fait une chaude réputation. Oui, le 950 XL chauffe, il chauffe même assez rapidement, mais la température n’atteint jamais des sommets, pas plus que le 801 du Z3, ce qui prouve que Microsoft a bien bossé sur ce point.

wp_ss_20160105_0005
Lorsqu’il n’y a pas de bug, les jeux tournent à la perfection

En terme de performances pures, ce choix n’apporte en définitive pas grand-chose. Les applications tournent de la même façon. D’ailleurs, il est assez étrange de voir Microsoft utiliser deux processeurs différents pour des mobiles identiques. Car la résolution de l’écran du 950 XL est identique à celle de l’écran du 950. Le 950 XL dispose de la même quantité de ram, et de rom, même capteur, bref, c’est le même en plus grand.


Bugs et autres complications

Le 950 XL, dans sa dernière version, est une usine à bugs. C’est simple, même Spotify seul fait redémarrer le téléphone. J’ai également eu ce souci avec Outlook, Edge, Waze, Netflix, l’appareil photo et même sans action particulière ! J’avais simplement déverrouillé le mobile et fait défiler la page d’accueil.

wp_ss_20151221_0002
Le téléphone est resté figé sur cet écran, sans raison aucune. Il a fallu forcer le redémarrage.

Sérieusement, c’est vite très agaçant. Dans certaines situations, c’est même très problématique. Ce n’est pas une tablette, c’est un smartphone. Il se doit de fonctionner un minimum correctement. D’autant que lorsque sont survenus les bugs, les applications étaient lancées seules.

Bref, il va falloir prendre son mal en patience et attendre une version finalisée de Windows 10 Mobile. On regrette de ne pas pouvoir passer à WP 8.1. Les bugs ne sont pas ponctuels, mais répétés.
Le Snapdragon 810 n’est donc ni le problème, ni le sauveur. Et son utilisation est anecdotique, même en multitâches.