Test

[Test] Heroes of the Storm : Peut-il renverser League of Legends et Dota 2 ?

L’univers, les héros

Notre avis
9 / 10

Par Fabio le

Si j’avais l’ambition (et le talent pour) de créer un MOBA, je sais que je devrais déjà développer deux choses : 1) un univers qui parle au public. 2) Des combattants aux styles de combat variés. Sur le premier point, nombre de MOBA ont eu tout pour plaire – d’ailleurs plus que League of Legends et DotA/Dota 2. Et c’est aussi le cas de HoTS. Si individuellement, chacun de ses combattants ne va pas parler à Madame Michu, Blizzard a su créer en 25 ans des univers qui ont marqué la planète jeu vidéo. N’importe quel joueur un peu averti saurait vous dire que Starcraft est la référence du RTS ou que World of Warcraft est une des plus belles machines à sou qui ait été créée ces quinze dernières années.

Avantage Heroes of the Storm

heroes-13

Mais gardons à l’esprit que l’expérience nous a montré aussi, avec Infinite Crisis (DC Comics) ou Gardiens de la Terre du Milieu (Le Seigneur des Anneaux), que l’aura d’un univers ne garantit pas un succès sur les écrans plats. Plus que la résonnance de l’univers, c’est la diversité dans le roster des héros qui compte. Et sur ce point précis, League of Legends et Dota 2 ont pris de l’avance sur tout le monde, avec plus d’une centaine de combattants chacun. Et des styles de combats (et donc, d’expériences de jeu) extrêmement divers. Pour le coup, mais c’est surtout parce qu’il est plus jeune, HotS manque de héros originaux, du type Les Vikings Perdus ou Abathur. Blizzard nous avait fait saliver avec sa classe de combattants « spécialistes » (qui change des classiques : soutien, assassin, guerrier) mais rien de révolutionnaire dans leur prise en main. Bon, on est un peu dur, parce que le roster reste varié et les sensations sont différentes selon que l’on incarne une Valla ou un Zeratul chez les assassins, un Uther ou une Luisaile chez les soutiens. Gageons que HotS comblera le retard sur cet aspect d’ici quelques mois.

Avantage (temporaire) League of Legends et Dota 2

heroes-16

stopwatch 6 min.
Test : LG G4