Test

[Test] Honor 20, toujours un excellent rapport qualité-prix

Photo et Vidéo

Notre avis
8 / 10
Android

Par Anh Phan le

Photo et Vidéo

Le Honor 20 ne reprend pas ce que propose Huawei avec son P30 Pro. On la joue simple et efficace puisque le bloc photo suit la mouvance actuelle et est des plus intéressants. En effet, on retrouve le fameux capteur de 48 Mégapixels IMX 586 de Sony. Par défaut, ce ne sont pas des photos de 48 Mégapixels en sortie mais de 12 Mégapixels grâce à la technologie de Pixel Binning qui permet de combiner 4 pixels pour créer une sorte de Super Pixel avec ainsi plus d’informations. Au final, plus de luminosité et de netteté dans la photo finale mais pas que puisqu’un tel capteur permet également d’avoir un zoom numérique plus efficace.

Si le Honor 20 Pro propose un zoom optique de 3x, le Honor 20 s’en sort plutôt bien avec un zoom numérique x2 très bien fait. Le Honor 20 proposent des photos réussies quand les conditions de luminosité sont idéales. En faible luminosité, le Honor 20 propose des photos nettes et tout à fait exploitables sans trop de bruit. Des résultats qui montrent que les algorithmes de Huawei/Honor sont meilleurs que ceux d’Oppo qui utilise le même capteur. Il y a également un mode nuit qui fonctionne très bien avec des photos similaires à ce que peut proposer les smartphones premium. C’était la bonne surprise par rapport au Oppo Reno.

Mieux que des mots, des exemples :

Cela commence à devenir une habitude mais, l’apport de l’ultra grand angle n’est pas du tout négligeable et permet des prises de vues différentes. Sur le Honor 20, c’est mieux géré que sur le Huawei P30 Pro avec beaucoup moins de différences entre l’ultra grand-angle et l’objectif standard. Enfin. En revanche, on remarquera beaucoup d’aberration chromatique qu’on espère voir corriger via une mise à jour logicielle. Si le capteur de profondeur de champ servira aux portraits, au passage réussis, il y a un 4ème capteur avec un objectif Macro. Je trouve l’idée très intéressante mais pourquoi un capteur de seulement 2 Mégapixels ? Du coté des selfies, on retrouve en façade un capteur de 32 Mégapixels avec un objectif dont l’ouverture est de F/2.0. Avec une telle résolution, cela permet à Honor de profiter de l’IA du Kirin 980 pour mieux analyser la photo.

Et enfin, pour l’application en elle-même, je l’ai trouvé assez bien faite et facile d’utilisation. C’est la même que celle des derniers smartphones Huawei et Honor. Pas de surprise donc. Un geste vers la gauche ou la droite permet de changer de mode, un peu comme chez Apple ou Samsung. Et pour tous les modes supplémentaires, il y a un bouton « Plus » qui permet d’accéder à d’autres modes (Light Painting, TimeLapse, Cuisine, etc.) qu’on est supposé utiliser moins fréquemment. Enfin, si vous cherchez à tout contrôler, vous aurez toujours droit à votre “Mode Professionnel” qui permet de tout régler comme la gestion de fichiers RAW, la balance des blancs ou encore la vitesse, etc.