Test

[Test] Horizon Zero Dawn, la nouvelle pépite signée Guerrilla ? [PS4]

Amis et ennemis

Notre avis
9 / 10

Par Mathieu le

Autre constatation, les divers personnages principaux qu’Aloy croisera tout au long de son aventure ont bénéficié de véritables travaux pour construire leurs personnalités. Cela les rend tous attachants et ajoute une vraie dose de charisme à leur nature. On est heureux de les croiser, de les revoir et de leur rendre service lorsqu’ils nous donnent la chance de les aider, que ce soit par le biais d’une mission principale ou secondaire. Bien que les animations ne soient pas toutes d’une qualité équivalente (certains personnages secondaires semblent momifiés) le fait est que Guerrilla a proposé un rendu extrêmement satisfaisant de ce côté là, comme ce fut déjà le cas avec la série des Killzone.

Évoquons également l’univers d’Horizon Zero Dawn qui est d’une grande richesse. Sur cette Terre abandonnée où la nature a repris ses droits en même temps que des animaux robots, on trouve de tout. Des plaines verdoyantes aux jungles luxuriantes en passant par les montagnes enneigées et les déserts au sable rouge, le jeu nous offre des panoramas diversifiés et véritablement plaisants à parcourir. Les robots animaux tiennent d’ailleurs un rôle prépondérant dans la cohérence de cet univers créé par Guerrilla. Chacun d’entre eux amène une dose d’intelligence et de violence qui soulèvent bien des questionnements chez le joueur.

Ces ennemis apportent également de la profondeur au gameplay. Tout au long de l’aventure, vous croiserez divers types de robots qui apporteront une vraie dose de difficulté à votre parcours. Les premiers adversaires vous paraîtront bien faciles à tuer au bout d’une dizaine d’heures tant certains monstres sont dur à exterminer. On a même l’impression qu’au fur et à mesure que le temps passe, leur taille s’agrandit et leur force se décuple. Ainsi, si vous croisez un ennemi d’un niveau supérieur au vôtre, ne soyez pas surpris s’il réussit à en finir avec vous en quelques coups.

Les robots ne seront pas les seuls à se mettre en travers de votre chemin puisque Horizon propose également de combattre des ennemis humains appartenant à un clan rival. Mais, pour faire court, ils n’apportent pas vraiment de plus-value au titre car bien fades à côtés des animaux robotiques qui fourmillent sur la map.

Débrouille toi autant que tu le peux

Parlons d’ailleurs de l’intelligence artificielle de l’opus. Toujours très offensifs, les ennemis ne s’embêteront pas à élaborer la moindre stratégie pour en finir avec vous. Si cette envie de passer rapidement à l’action est salutaire, elle a tout de même quelques limites. On le ressent notamment lorsqu’on combat nos adversaires humains qui se rassemblent parfois en grand nombre ce qui facilite leur extinction. Les robots eux ont tendance à s’énerver très vite pour peu, ce qui est parfois lassant, surtout après une vingtaine d’heures de jeu.

Pour combattre tous ces monstres, vous aurez bien évidemment la possibilité de vous armer et d’améliorer votre équipement. Le système de craft du jeu est d’ailleurs l’un des meilleurs et des plus intuitifs qu’on ait pu voir depuis longtemps. Arc, lance, bombes, armure, corde, tout peut être modifié et perfectionné à souhait. Pour cela, vous pourrez marchander avec des commerçants mais aussi trouver vos propres runes tout au long de l’aventure. Si le nombre d’armes proposées est assez faible, leur customisation est elle très grande, ce qui permet au joueur d’optimiser son équipement en fonction de sa manière d’évoluer sur la map.

Pour évoquer cette dernière d’ailleurs, nous pourrons dire qu’elle est très vaste et pleine de surprises. Vous passerez de nombreuses heures à la parcourir et à vous arrêter, quelques minutes durant, devant un panorama de rêve. La durée de vie est-elle aussi conséquente. Si vous vous contentez de réaliser les missions principales, 25 heures devraient vous suffire. Mais il parait presque obligatoire de passer par la case quêtes annexes de temps en temps histoire de level up. Comptez donc environ 30 heures pour une partie moyenne et le double si vous voulez terminer toutes les missions secondaires. Ce qui est, avouons-le, plutôt pas mal.