Test

Test : Kazam Tornado 455L

Ecran et son

Smartphone

Par henel le

Du côté de l’écran, nous avons un IPS de chez JDI d’une diagonale de 5,5 pouces, soit un des deux standards (avec le 5 pouces) chez les smartphones, recouvert par un Gorilla Glass 3. Les couleurs sont justes et les touches lumineuses et ténébreuses sont accentuées. L’image parait vivante. Il y a 267 dpi.

SAMSUNG CSC

Ceci est possible grâce à une luminosité assez puissante. Ce qui signifie qu’en plein soleil, il sera toujours possible de se servir du téléphone. Il en va de même en pleine nuit. De notre côté, nous avons pris l’habitude de nous servir de la luminosité automatique. Elle gère relativement bien les changements de décor, optant pour une diminution de la lumière en nuit, et une augmentation en journée. D’ailleurs, aucun reflet ne s’est remarqué en journée. Il n’y a rien à redire là-dessus.

La dalle propose une définition de 1280 x 720 pixels (HD), une quasi-norme à présent, c’est le service minimum. Une bonne chose qui rend le téléphone agréable à utiliser, tant au niveau de la navigation que sur YouTube par exemple. Petit bémol tout de même, les haut-parleurs se trouvent à l’arrière et le son délivré n’est pas terrible. Même amplifié en posant l’appareil face à un mur. Amis de la musique, passez votre chemin. Il reste toutefois la prise jack qui délivre un son correct, à prévaloir pour écouter/regarder pour consommer du média.

SAMSUNG CSC

stopwatch 12 min.
Test : OnePlus 2