Test

Test du OnePlus 5 : abordable, puissant et désormais photophone

Utilisation, Oxygen OS

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

Le OnePlus 5 tourne sous Android 7.1.1 Nougat avec une surcouche Oxygen OS. Autant vous le dire, l’expérience utilisateur est très très proche de l’expérience Android Stock. Oxygen OS se révèle donc être une surcouche très légère, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

On retrouve le tiroir latéral avec, en raccourci, les contacts récents, les applications récentes, la possibilité de saisir un mémo ou encore avoir la météo. On est bien loin d’une usine à gaz avec du contenu potentiel ou autres. On reste dans le basique et c’est plutôt ce qu’on préfère. Vous pourrez bien évidemment ajouter du contenu avec vos widgets disponibles mais rien d’obligatoire.

Oxygen OS propose encore quelques applications maisons mais cela reste des applications de base comme Contacts ou Galerie. Pas de superflu donc. Je n’ai pas retrouvé le clavier Swiftkey présent sur les présents modèles à leur lancement. Avec le OnePlus 5, faudra se mettre à GBoard, le clavier virtuel de Google, qui est juste mon préféré donc ça me va. Vous pourrez également ajouter quelques raccourcis via des gestes sur vos écrans d’accueil pour lancer plus rapidement certaines actions. Et enfin, vous pourrez modifier la taille des icônes sur les écrans d’accueil avec des packs de thèmes.

Très honnêtement, il n’y a pas grand chose à dire dans la mesure où OnePlus écoute sa communauté et cette dernière, souhaite une expérience la plus proche possible d’Android Stock.