Test

[Test] OnePlus 7 Pro : le smartphone premium avec le meilleur rapport qualité-prix

Photo et Video

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

Photo et Vidéo

Côté photo, le OnePlus 7 Pro suit un peu la tendance avec le fameux capteur Sony IMX586 de 48 Mégapixels sur l’objectif principal. L’ouverture est de F1.6 et on retrouve une stabilisation optique ainsi qu’un autofocus combinant détection de phase, laser et détection de contraste. Le second appareil photo est un téléobjectif avec un capteur de 8 Mégapixels. Il est stabilisé optique et permet un zoom optique de 3x. Et enfin, le dernier appareil photo est un ultra grand-angle avec un champ de vision de 117° et une ouverture de F2.2.

Avec ce nouveau bloc photo, on notera que OnePlus n’a pas souhaité prendre le train des zooms hybrides 10x comme le Huawei P30 Pro ou le récent Oppo Reno Zoom 10x. OnePlus a plutôt choisi de se concentrer sur un zoom optique 3x mais avec une meilleure ouverture, ce qui permet, en théorie, de meilleures performances en faible luminosité. Côté logiciel, OnePlus apporte quelques nouveautés comme le mode UltraShot qui combine plusieurs photos et du HDR pour proposer la meilleure photo possible. OnePlus a également retravaillé son mode Nuit, plus efficace et surtout plus rapide par rapport à la concurrence. Le 7 Pro peut enregistrer des vidéos jusqu’en 4K à 60fps et bénéficie bien évidemment des stabilisations optique et électronique sur l’appareil photo principal.

Pour en revenir au capteur de 48 Mégapixels, on vous rappelle que les photos en sortie seront de 12 Mégapixels grâce à la technologie Light Fusion qui permet de combiner 4 pixels et d’en faire un super pixel avec une meilleure qualité. Si le OnePlus 7 Pro ne propose pas de zoom optique 5x, son zoom optique 3x permet au bloc photo du 7 Pro de rester super polyvalent dans la vie de tous les jours.

En condition de luminosité idéale, le OnePlus 7 Pro est capable de sortir des photos d’excellente qualité et il y a très peu de chances que vous puissiez voir une différence avec un des concurrents. Dans des conditions de faible luminosité, on s’attendait à mieux en réalité. Ce n’est pas mauvais, loin de là, mais comparé aux ténors actuels que sont les Huawei P30 Pro, Google Pixel 3 ou encore le Samsung Galaxy S10, je m’attendais à des photos moins lissés parce que c’est bien là le problème.

Voici des exemples de photos :

Quand on n’utilise pas le Mode Nuit, il faut rester stable un certain temps après la prise de vue, je me suis souvent retrouvé avec des photos floues et j’ai souvent dû m’y reprendre. Mais surtout, les photos manquent de détails, il y a de la lumière mais ça manque de détails. Idem pour le Mode Nuit, si OnePlus a réussi à réduire le temps de prise de vue à 2 ou 3 secondes max, la photo résultante sera certes plus lumineuse mais manquera toujours de détails.

Voici des exemples de photos en basse lumière, la première en mode Auto et la seconde en Mode Nuit :

Cela commence à devenir une habitude mais, l’apport de l’ultra grand angle n’est pas du tout négligeable et permet non seulement des prises de vues différentes mais aussi de filmer en grand angle, ce que beaucoup de vidéastes faisaient déjà mais via des compléments optiques. Pas besoin ici puisque tout est intégré. Dans tous les cas, si on pense que le OnePlus 7 Pro reste un excellent photophone en soi, je vous avouerai que j’ai été un peu surpris de la note de DxOMark Mobile (111 au global et 86 en selfie) qui place le OnePlus 7 Pro juste derrière le Huawei P30 Pro et le Samsung Gaalxy S10 5G.

Du coté des selfies, on retrouve donc un appareil photo rétractable avec un capteur de 32 Mégapixels et un objectif de 26mm dont l’ouverture est de F/2.0. Selon OnePlus, il faut seulement 0,65 secondes pour dévoiler la caméra avant et toujours selon le constructeur chinois, il a été testé pour plus de 300.000 ouvertures. Dans nos tests, on n’a rien noté de problématique. La caméra se déploie très rapidement et comme sur le Oppo, dès que le smartphone détecte une chute, il se referme automatiquement.

Et enfin, du u côté de l’application en elle-même, je l’ai trouvé assez bien faite et facile d’utilisation. Elle reprend le principe du changement de mode en faisant un geste vers la droite ou la gauche. De même, un geste de bas en haut permet de dévoiler des modes supplémentaires (Panorama, TimeLapse, Ralenti, etc.) qu’on est supposé utiliser moins fréquemment. Et enfin, si vous cherchez à tout contrôler, vous aurez toujours droit à votre “Mode Professionnel” qui permet de tout régler comme la gestion de fichiers RAW, la capture à 48 Mégapixels, la balance des blancs ou encore la vitesse, etc.

Continuez la lecture du Test
5 Galerie Photo et Conclusion
Sommaire
  1. Accueil et Caractéristiques
  2. Design, Ecran et Audio
  3. Oxygen OS, Performances et Autonomie
  4. Photo et Video
  5. Galerie Photo et Conclusion