Test

Test du Oppo Reno : un écran intégral et un aileron

Design, Ecran et Audio

Notre avis
8 / 10
Android

Par Anh Phan le

Design, Ecran et Audio

Si l’ensemble des smartphones se ressemblent de plus en plus de face (excepté les futurs Samsung Galaxy Fold et Huawei Mate X), le Oppo Reno arrive un écran sans encoche et/ou sans petits trous. En effet, la caméra avant a été déportée dans ce que Oppo appelle « l’aileron ». Pour faire simple, c’est juste une caméra rétractable mais elle présente un design légèrement différent. Au dos de cette caméra rétractable se trouve le flash de l’appareil photo. Si ce n’est pas gênant en soi, on aurait aimé qu’il soit au même niveau que les appareils photos au dos. Et à l’usage, on a trouvé que « l’aileron » avait tendance à prendre facilement la poussière. Il ne faudra donc pas oublier de nettoyer l’appareil photo. En revanche, bien du de la part de Oppo, le Reno, s’il détecte une chute, il refermera automatiquement la caméra rétractable. On a pu tester cette petite fonctionnalité et ça fonctionne nickel.

A côté de cela, la finition est excellente avec un dos mat qui n’est sans rappeler le verre dépoli des feux Sony Xperia Z3. On retrouve sur la tranche droite le bouton pour activer de manière physique le mode silence. Le smartphone est fin et on est agréablement surpris par l’écran même qui recouvre quasiment toute la surface avant. Pas d’encoche, pas de goutte d’eau, pas de petit trou, la totalité de l’écran est dédiée à l’utilisateur et ce n’est pas plus mal. Si vous avez des doutes sur le mécanisme de « l’aileron », sachez qu’il a été testé pour supporter quelques 300.000 ouvertures. Le Oppo Reno ne vous propose qu’une définition Full HD+ et dans les faits, le Full HD+ vous suffira amplement. Sans faire de pixel-peeping, je vous défie de voir, à l’oeil nu, la différence entre un écran Full HD+ et plus. Certifié P3, les couleurs sont justes et on n’a pas noté de problème particulier et ce, même en plein soleil. On pourra toujours reprocher des couleurs peut-être trop saturées par défaut mais cela reste flatteur et c’est un peu ce que demande le grand public. La luminosité n’a pas été un problème non plus. Ce n’est pas la dalle la plus lumineuse qu’on ait eu jusqu’à présent mais le Reno fait son job et c’est ça qu’on veut.

Alors que la tendance est à la suppression du port jack, ce dernier est de retour sur le Oppo Reno. On aime ou on n’aime pas, mais de notre côté, on salue l’initiative. Pour ce qui est du haut-parleur multimédia, vous avez pu le voir, il se situe sur la tranche du bas… Je ne m’attendais pas à grand chose à vrai dire, et j’ai été agréablement surpris par la puissance du haut-parleur. Il ne faut pas en attendre trop non plus, ça manque de basse et à haut volume, ça peut saturer avec un son criard mais l’un dans l’autre, c’est utilisable. Pour les vidéos à consommation rapide comme celles qu’on trouve sur Youtube ou Facebook, le haut-parleur m’a souvent suffit.

Continuez la lecture du Test
3 Color OS, Performances et Autonomie
Sommaire
  1. Accueil
  2. Design, Ecran et Audio
  3. Color OS, Performances et Autonomie
  4. Photo et Vidéo
  5. Galerie