Test

Test : Parrot Bebop avec radiocommande Skycontroller

Notre avis
9 / 10
Gadget

Par 4ugeek le

Janvier 2010, Parrot fait la sensation en présentant son quadricoptère AR.Drone dans le cadre du prestigieux CES de Las Vegas. Ce « jouet extraordinaire » sera suivi en 2012 par l’AR.Drone 2.0 qui se perfectionne et gagne une caméra frontale 720p.

2015, Parrot dégaine le Bebop qui perd le préfixe AR (Augmented Reality) au passage mais gagne en sophistication. Peut-on parler d’aboutissement pour le drone grand public de dernière génération du constructeur français ? Réponse dans notre test du bundle drone Bebop accompagné de sa radiocommande Skycontroller.

Parrot_Bebop_5

Présentation du bundle

Le Bebop est la troisième génération de drone grand public du spécialiste français du sans-fil. Il est proposé seul au tarif de 499 euros mais vous pouvez aussi l’acquérir dans un bundle comprenant également la radiocommande Skycontroller. Il vous en coûtera alors 899 euros. Un tarif qui se rapproche de celui du DJI Phantom 2 Vision+ (entre 900 et 1000 euros). A vous de faire votre choix ; mais avant cela, nous vous invitons à lire ce test du drone Bebop et du Skycontroller.

Parrot_Bebop_4

Parrot_Bebop_6

Pour ce tarif, le kit comprend :

  • un Bebop
  • un Skycontroller
  • 3 batteries de 1100 mAh
  • deux arceaux de protection à fixer sur le Bebop (surtout pour les 1ers vols ou les vols en intérieur)
  • un chargeur secteur (pour les batteries)
  • deux pare-soleil pour éviter les réflexions lumineuses sur votre terminal mobile
  • un cache pour la caméra frontale du drone
  • une sangle pour maintenir le Skycontroller autour du cou
  • une petite coque en polystyrène pour accueillir une tablette
  • 4 hélices supplémentaires
  • un câble USB / microUSB