Test

[Test] Samsung Galaxy Note10+, le presque parfait

Performances et Autonomie

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

Performances et Autonomie

Du côté des performances, le Galaxy Note10+ dans sa version Européenne propose un SoC Exynos 9825. C’est une version légèrement revue de l’Exynos 9820 du Samsung Galaxy S10+ avec une gravure en 7nm et non plus en 8nm. En terme de performances et d’après les benchmarks, il n’y a pas trop de différences entre le 9820 et le 9825. Maintenant, il faut bien le reconnaître, la puissance de ces SoC dépassent nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Evidemment, j’ai essayé tous les jeux récents comme Asphalt 9, Brawl Stars, Fortnite ou encore PUBG Mobile et il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que c’était parfaitement fluide.

Et parce qu’on est en train de parler de jeux-vidéo, si le Galaxy Note10+ n’est pas présenté comme un smartphone dédié aux gamers, il en a quand même tous les caractéristiques avec un grand écran, d’excellentes performances et une bonne autonomie. Si les jeux sont synonymes de grosse consommation et de chaleur, le smartphone n’a pas jamais atteint des températures non supportables lors de nos tests. On notera toujours la présence de la technologie On Device AI qui permet de comprendre les applications en mémoire et donc d’en fermer certaines ou alors de réduire les performances en fonction des usages et éviter des surconsommation énergétiques inutiles.

Le Galaxy Note10+ arrive avec une batterie de 4300mAh, contre 4100mAh pour le Galaxy S10+. On retrouve également la recharge rapide (et la recharge super-rapide avec un chargeur 45W en option) ainsi que la recharge sans-fil compatible Qi et PMA. Comme vous vous en doutez, la recharge filaire ira beaucoup plus vite que la recharge sans-fil. Évidence. Avec le chargeur de 25W livré en standard, il a fallu 1h07 pour charger le Galaxy Note10+ de 0% à 100% (67% en 30 minutes de charge). On n’a pas encore le chargeur de 45W en option mais d’après les premiers retours sur internet, la différence n’est pas flagrante. Dans tous les cas, environ une heure pour recharger son smartphone, c’est très bien déjà. Et enfin, on retrouve bien évidemment la recharge inversée mais c’est une recharge inversée rapide, plus rapide que celle sur le Galaxy S10+.

Pour l’autonomie, on ne va pas tourner autour du pot, le Samsung Galaxy Note10+ assure pleinement une journée et ce, quelque soit vos usages. Depuis une semaine que je l’ai en test, je n’ai jamais eu à me plaindre et à redouter un éventuel smartphone éteint avant d’aller dormir. C’est quand même agréable de se dire qu’ à 40% ou 50% au réveil, le téléphone peut largement tenir jusqu’en milieu d’après-midi et ce, sans changer ses habitudes. En gros, c’est à peu près la même autonomie que le Galaxy S10+. Même si la batterie est plus importante, il ne faut pas oublier que l’écran est plus grand.

Je vous rappelle qu’Android apprend de vos usages (une semaine en général) et si les benchmarks peuvent donner une sorte de classement entre différents smartphones, ils ne sont pas forcément représentatifs de la réalité. Voici donc plusieurs captures avec ce que j’en ai fait. Cela vous permet de mieux apprécier les usages.

Une journée très complète avec une après-midi et soirée à un festival de musique où j’ai fait énormément de vidéos :

Deux jours plus classiques, un dimanche et un lundi :