Test

Test : Wileyfox Swift 2 Plus, un milieu de gamme émérite

Design, finition et ergonomie

Notre avis
7.5 / 10
Android

Par 4ugeek le

Côté façade, rien ne distingue le Wileyfox Swift 2 Plus d’autres smartphones, si ce n’est son discret petit logo stylisé et géométrique en forme de renard. Côté verso, le terminal de Wileyfox sort quelque peu des sentiers battus avec le logo plus visible et le capteur d’empreintes digitales situé sous l’APN principal. L’emplacement s’avère plutôt ergonomique à l’usage.

Wileyfox-Swift-2-Plus_Capteur-Empreinte-Digitale

Le plastique mât de la coque arrière est vraiment réussi avec un look alu brossé et le logo (un renard) du fabricant britannique est une franche réussite. Si l’ensemble est plutôt réussi esthétiquement, l’ergonomie est aussi au rendez-vous, grâce notamment à la courbure de cette coque qui ne glisse pas en main. La sensation globale n’est pas celle d’un smartphone d’entrée de gamme.

Seuls les boutons physiques (volume sonore et marche/arrêt sur la tranche supérieure droite) font justement un peu cheap. Un défaut que l’on trouvait déjà sur le Swift original. Dommage donc qu’il n’ait pas été corrigé. Les boutons font un bruit de cliquetis qui ne sent pas bon la solidité.

Wileyfox-Swift-2-Plus_Latéral-Droit

Dans la tranche inférieure, on trouve le port USB Type-C (plutôt rare pour un terminal situé autour 200 euros) entouré des deux grilles cachant les deux haut-parleurs. Il assure d’ailleurs une diffusion sonore puissante (90 dB) qui ne sature pas. Encore un bon point pour le Swift 2 Plus.

Certes, le Swift 2 Plus n’est pas le smartphone le plus léger du marché (avec 158 grammes) et le plus fin avec une épaisseur toutefois très acceptable de 8.6 mm. Le smartphone est en revanche compact (143,7mm × 71,9 mm).