Test

[Test] Xiaomi Dreame V9, l’aspirateur sans fil qui souffle la concurrence

Utilisation

Notre avis
9 / 10

Comme souvent avec les produits issus de l’écosystème Xiaomi, l’utilisation du Dreame V9 est particulièrement simple. Une pression sur la gâchette, et le moteur de l’aspirateur s’emballe. L’appareil n’est pas lourd, et bénéficie d’une bonne maniabilité, ce qui le rend très agréable à manipuler au quotidien. Après des années d’aspirateur-traineau filaire, il faut bien avouer que c’est une libération. On a beaucoup moins l’impression de sortir l’artillerie lourde à chaque fois qu’il faut passer l’aspirateur, ce qui rend la tâche beaucoup moins rébarbative. 

Concernant sa puissance d’aspiration (20 000 Pa / 120 AW), le Dreame V9 n’a clairement pas à rougir face à un aspirateur classique, ni même face à son principal concurrent sur le marché le Dyson V8 (115 AW). L’appareil bénéficie de trois forces d’aspiration, allant d’un niveau 1 correct jusqu’à un niveau trois beaucoup plus intense. Poussé à la puissance max, l’efficacité du Dreame V9 s’avère redoutable, presque autant que son volume sonore, qui culmine tout de même à 70 Db. À noter que tout comme les autres modèles de sa catégorie, l’aspirateur fonctionne lorsque l’utilisateur actionne la gâchette, et se coupe aussitôt cette dernière relâchée. Une caractéristique pratique quand il s’agit d’aspirer de petits espaces, mais qui peut se révéler un peu fastidieuse si on veut aspirer toute une pièce.