Test

Test Xiaomi Redmi Note 7 : le meilleur smartphone à 200 euros, c’est lui

Smartphone

Par Camille Suard le

Le Redmi Note 7 veut faire mal. Pour ne rien changer de la politique de Xiaomi dans sa conquête à l’international, on nous propose un smartphone bien équipé à un prix dérisoire. Pour 200 euros environ, l’appareil et son notch en goutte d’eau embarque une dalle de 6,3 pouces en full HD+, un Snapdragon 660 couplé à 4 Go de RAM, 64 Go de mémoire interne, Android Pie, MIUI 10, un double module photo dont un capteur de 48 Mégapixels… Sur le papier il a de quoi séduire.

Fiche technique

NomXiaomi Redmi Note 7
Taille de l'écran- Dalle IPS LCD de 6,3 pouces au format 19,5:9
Définition de l'écran- Full HD+ (2340 × 1080 pixels)
- Résolution 409 ppp
SoC- Processeur octa-core Qualcomm Snapdragon 660 Octa-core (4x2.2 GHz Kryo 260 & 4x1.8 GHz Kryo 260)
- GPU Adreno 512
Logiciel- Android 9 Pie
- Interface MIUI 10
Mémoire vive3/4 Go
Mémoire interne- 32 ou 64 Go
Port Micro-SD- Oui
Batterie- Batterie de 4000 mAh
Appareil photo dorsal- Double capteur photo 48 MP ( f/1.8) + 5 MP (objectif portrait, f/2.4)
Appareil photo frontalCamera 13 MP (f/2,2)
Dimensions159.2 x 75.2 x 8.1 mm
Poids186 grammes
Carte SIM- 2 ports nano-SIM ou 1 nao-SIM + microSD
Capteur d'empreintes digitalesOui (au dos)
Connectique- Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, Wi-Fi Direct, hotspot
- Bluetooth 5.0, A2DP, LE
- A-GPS+GLONASS, BDS
- Port USB type C
Prise jackOui
ColorisNoir, Bleu, Rouge
Prix199,90 euros (3/32 Go) ou 229,90 euros (4/64 Go)

Acheter le Redmi Note 7 au meilleur prix

Offre JDG : le Redmi Note 7 (4+64Go) à 199 euros avec le code JGRNote7 chez GEarvite.

En 2018, le Redmi Note 5 avait cartonné que ce soit du côté des consommateurs ou de celui de la presse. Le Redmi Note 6 Pro se positionnait comme une bonne petite mise à jour avant tout esthétique quelques mois plus tard. Alors, Xiaomi réussit-il avec ce Redmi Note 7 a nous fournir un digne héritier pouvant une fois encore mettre à genou la concurrence ? Réponse dans notre test !

Design

À l’instar de son grand frère le Mi 9, et de certains de ses concurrents comme le Honor 10 Lite et le Huawei P Smart (2019), le Redmi Note 7 s’accompagne d’une encoche en forme de gouttelette surmontée d’une fine grille de haut-parleur. Cette solution abrite la caméra avant et permet d’étendre la surface de l’écran. Ses bordures restent relativement fines, mais la première grosse différence avec le plus haut de gamme de Xiaomi, c’est son menton ici plus imposant.

Une fois retourné, il tranche non sans mal avec la concurrence grâce à ce joli dégradé bleu et violet. Si la couleur me rappelle un peu l’audace d’un Oppo RX17 Pro, le design général de cette face arrière a des airs de Huawei P20 Lite : verre recto/verso (Gorilla Glass 5), élégance des lignes, capteur d’empreintes, double module photo vertical et protubérant au-dessus du flash et d’écritures argentées… On s’éloigne fortement des précédents Redmi Note un peu grossiers en aluminium et plastique apparent. À ce propos, la marque Redmi est davantage mise en avant avec le texte “Redmi by Xiaomi” en bas du dos. Quand vous l’allumez aussi, c’est bien la marque Redmi qui s’affiche.

Les quatre côtés de couleur bleue participent également à cette évolution qui n’est pas pour nous déplaire. La tranche supérieure accueille les différents capteurs et la prise jack tandis que celle inférieure héberge un port USB Type-C, flanqué de deux grilles haut-parleurs. Un tiroir pour cartes (2 nano Sim ou 1 nano Sim + micro SD) se trouve sur le flanc gauche et à l’opposé, nous retrouvons les habituels boutons physiques pour le réglage du volume audio et le verrouillage/déverrouillage de l’appareil.

Écran

Xiaomi a fait le choix d’une dalle IPS LCD de 6,3 pouces d’un format 19,5:9 et affichant une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels). Cet écran a peu de choses à se reprocher : lumineux, bien contrasté, couleurs vives… Selon vos préférences vous pouvez aussi modifier la température des couleurs et choisir le contraste automatique pour améliorer encore plus la lisibilité sous le soleil. Bref, il est très agréable !

[nextpage title= »Logiciel, Performances et Autonomie »]

Logiciel

Le Redmi Note fait tourner les dernières versions de l’OS de Google et de la propre interface maison de Xiaomi MIUI 10.2. Il est vrai que le design et la logique de cette dernière diffèrent d’Android. Cela ne peut donc plaire à tout le monde, mais néanmoins, elle présente des fonctionnalités et des éléments de personnalisations qui viennent compléter l’expérience logicielle : calibrer son écran, cloner des applications, créer un second bureau virtuel ou encore le multitâche à la verticale. À titre personnel, j’ai toujours du mal à vivre sans tiroir d’applications. Bien entendu, cela peut être corrigé en installant un launcher alternatif.

Performances

Boosté au Snapdragon 660 couplé à 4 Go de RAM, le Redmi Note 7 s’en sort honorablement. Il réussit à effectuer les actions quotidiennes sans sourciller. Bien entendu, ne vous attendez pas à un monstre de puissance : pour les jeux en 3D il montre vite ses limites en réduisant la qualité graphique pour maintenir un maximum de fluidité. La version moins onéreuse à 3 Go risque de s’essouffler rapidement, surtout si vous multipliez le nombre d’applications et tâches en cours ou que vous êtes un gros joueur ! Quoi qu’il en soit, les résultats aux benchmarks pour ce modèle 4/64 Go se relèvent satisfaisants et représentatifs de l’expérience vécue.

 

Batterie et endurance

Cette fois-ci, le Redmi Note profite d’un port USB Type-C qui lui permet de se recharger plus rapidement. Avec le chargeur inclus dans le packaging (5 V) il aura fallu une heure pour passer de 3 à 58 % et deux heures complètes pour atteindre les 100 %. Étant donné qu’il est compatible QuickCharge 4.0 on ne peut que vous conseiller d’utiliser un autre chargeur.

Son autonomie va faire des heureux. En l’utilisant comme smartphone principal, il a tenu plus de deux jours ! La batterie de 4000 mAh dans un smartphone à petit budget, voilà de quoi faire la différence encore une fois avec la concurrence.

[nextpage title= »Expérience Photo »]Cela fait un moment que Xiaomi a amélioré la qualité de son expérience photo. Même pour ses petits modèles, le résultat fait souvent mouche face à la concurrence. Le Redmi Note 7 n’échappe pas à la règle en proposant un double module photo. Le premier capteur est de 48 Mégapixels et le second de 5 Mégapixels sert à reproduire un flou en arrière-plan, l’idéal pour le mode portrait. En hautes lumières et plus particulièrement à l’extérieur, les clichés sont satisfaisants. Pour un smartphone aux alentours de 200 euros, difficile de trouver mieux : les couleurs manquent peut-être un peu de peps, mais elles restent assez fidèles à la réalité. Les effets de texture, les contrastes convainquent. J’ai juste trouvé qu’il avait parfois du mal à faire la mise au point tout seul. Dès que la lumière vient à manquer, la qualité en prend un coup avec notamment l’apparition de bruit. C’est là toujours le point le plus décevant des appareils photo de smartphones bon marché. Mais au regard de ce que peut proposer la concurrence, il ne s’en sort pas si mal.

À l’avant, la caméra de 13 Mégapixels offre des autoportraits corrects. C’est un peu fade, et même en retirant le mode beauté, le lissage se trouve encore très présent.

[nextpage title= »Conclusion, Où l’acheter et Galerie Photo »]Le Xiaomi Redmi Note 7 existe en trois coloris différents : bleu, noir et rouge. La version globale ici testée avec le combo 4/64 Go peut être acquise au prix de 229,90 euros et uniquement sur le site officiel Mi.com. Le modèle de 3/32 Go est vendu à 199,90 euros dans de nombreuses boutiques physiques et en ligne. Le nouveau Redmi Note sera commercialisé à partir du 18 mars, ses précommandes débutent le mardi 12 mars en ligne.

Acheter le Redmi Note 7 au meilleur prix

Offre JDG : le Redmi Note 7 (4+64Go) à 199 euros avec le code JGRNote7 chez GEarvite.

Galerie Photo