Finalement, Samsung est sorti de son silence via Anne Ter Braak, responsable des relations presse de Samsung Electronics Benelux, face au problème de morte subite qui touche certains Galaxy S3.

Inutilisables, les smartphones rencontrant ce problème, visiblement uniquement une série de modèles 16Go, ne seraient pas totalement morts ! En effet, selon Samsung ce n’est pas un bug hardware de la carte mère, programmée selon certains utilisateurs en colère pour s’arrêter au bout de 200 jours d’utilisation, mais plutôt un bug dans le firmware du terminal (que la ROM soit officielle ou personnalisée), et qu’il peut être facilement résolu par une mise à jour de celui-ci. Aucune précision n’a été donnée quant à la date de disponibilité du correctif, mais c’est devenu une priorité pour le constructeur coréen… À suivre.

BoGuCMaPQliYwOAk-600x450