De la prison avec sursis pour un camrecorder Français

Général

Par Rédacteur Invité le

Rappel des faits : Julien, 22 ans, a été attrapé le 28 aout 2008 au sein du cinéma Le Pathé à Caen en train de jouer au camrecorder en herbe lors de la projection du film Bangkok Dangerous. Il a finalement été jugé hier au tribunal de Caen, et a écopé de 4 mois de prison avec sursis et à une amende d’un euro symbolique a verser aux parties civiles.

Comme quoi, pour le moment, la justice est encore assez clémente face à ce genre de pratique. Mais entre nous, je me demande toujours ce qui pousse les gens à vouloir prendre ce genre de risques pour proposer des films en qualité médiocre ensuite. Qui regarde encore des screeners en 2010 ? Des amoureux du cinéma ? Laissez moi rire.

123435125646adfbf712790

via ouest-france