Rachat de Sony Ericsson validé par Bruxelles

Smartphone

Par Membre rédacteur le

Une page se tourne dans l’industrie des nouvelles technologies, Bruxelles vient de donner son accord au rachat de Sony Ericsson par Sony qui devient désormais l’unique propriétaire de la société.

1,05 milliard d’euros, c’est le montant qu’a déboursé le groupe Sony pour rapatrier Sony Ericsson ainsi que cinq familles de brevets dans son écosystème. L’acquisition signe ainsi la fin de la marque Sony Ericsson qui n’a eu de cesse d’accuser des pertes sur le secteur ultra concurrentiel des smartphones ces dernières années.

En effet, l’ex joint-venture n’aura réussi à vendre que 34.4 millions d’unités toutes catégories confondues (smartphones et feature phones) sur toute l’année 2011, en baisse de 20% par rapport à l’année précédente ou elle était parvenue à écouler 43.1 millions d’unités.

Sony ambitionne désormais de faire converger ses différents appareils (Télévisions connectées, consoles, tablettes, smartphones) avec ses services et divisions phares (Sony BMG, Playstation Network, Sony Entertainment Network) au sein d’une dynamique de complémentarité.

Conséquemment, la société s’apprête à sortir pas moins de douze modèles de smartphone Android d’ici le mois de septembre allant de l’entrée de gamme (146 euros) au haut de gamme (562 euros).

Pendant ce temps, les concurrents changent de stratégie et souhaitent se concentrer sur un nombre plus limité de références et un meilleur suivi

Source: Source