Fuite des UDID Apple : le FBI dément

Sur le web

Par Domejean le

Hier, nous vous parlions de cette affaire concernant le piratage d’un ordinateur d’un responsable du FBI, fait par le groupe d’Hackers AntiSec. Le groupe revendique avoir pris le contrôle de cet ordinateur en exploitant une faille de l’environnement JAVA et a publié sur le site Pastebin un million d’identifiants Apple. Cependant, le FBI via son compte officiel sur Twitter vient de démentir cette information :

Les déclarations qui rapportent que l’un de nos ordinateurs portables avec des informations personnelles a été piraté sont totalement fausses. Nous n’avons jamais eu les informations en question.

 

Le FBI en profite même pour publier un communiqué de presse en disant avoir pris connaissance des allégations publiées concernant un ordinateur du FBI qui a été compromis et que certaines données privées concernant les UDID des utilisateurs ont été exposées. Le FBI indique qu’à ce jour, il n’existe aucune preuve qu’un ordinateur portable a été compromis ou que le FBI ait recherché ou obtenu de telles données.

Sur Twitter, AntiSec s’est empressé de répondre au Tweet de @FBIPressOffice, en faisant référence au passé, lorsqu’Anonymous avait diffusé l’enregistrement d’une conférence téléphonique de programmation d’arrestations du FBI des membres d’Anonymous  :

Alors quoi ? Parce que vous ne savez rien de cette violation de données alors ça n’est jamais arrivé ? Alors la conférence téléphonique était fausse aussi ?

Anonymous rajoute même via un autre tweet qu’avant de nier autant, le FBI ferait mieux de se rappeler que le groupe dispose toujours de 3TB de données supplémentaires et que ça ne fait que commencer.

 

FBI apple

Source: Source