GOW : Ascension patch son trophée sexiste

Par Cyril le

Alors qu’il ne sortira de manière officielle que demain, God of War : Ascension fait déjà l’objet d’une polémique plus que douteuse. La rançon du succès ? Cony Santa Monica a déclaré à Joystiq que le succès “Bros before Hos”, qui peut se traduire par “les potes avant les putes”, serait modifié sous peu. Ce […]

Alors qu’il ne sortira de manière officielle que demain, God of War : Ascension fait déjà l’objet d’une polémique plus que douteuse. La rançon du succès ?

Cony Santa Monica a déclaré à Joystiq que le succès “Bros before Hos”, qui peut se traduire par “les potes avant les putes”, serait modifié sous peu.

Ce changement fait suite à un début de polémique apparu il y a quelques jours sur internet suite à une review vidéo d’Adam Sessler. Celui-ci s’y dit choqué par la présence du trophée, que le joueur obtient juste après avoir empalé un personnage féminin.

Beaucoup de joueurs trouvent cette polémique de complètement stérile : God of War est réputé depuis ses débuts pour sa violence exacerbé et son sexisme assumé. Faut-il vraiment rappeler que chaque jeu de la série sur PS3 comporte une scène de sexe aussi caricaturale que ridicule ?
Chaque épisode contient également des trophées au titre humoristique (plus ou moins de bon goût il est vrai), catégorie dans laquelle se place “Bros before hos”, qui n’a rien d’insultant.

Il s’agit en effet d’une expression passée dans le langage courant depuis longtemps en langue anglaise, au point d’être utilisée dans des séries télévisées passant à une heure de grande écoute, comme How I met your mother. Alors oui, l’assimilation entre la violence envers un personnage féminin et le trophée sont associés, mais il faudrait être bien hypocrite pour en être choqué après avoir passé des heures à arracher la tête des ennemis dans les opus précédents.

Réduire Zeus en bouillie et gagner un trophée pour avoir agi ainsi ne pose pas de problème, mais faire la même chose avec une femme oui ? Dans God of War III, tuer la princesse de Poséidon débloquait également un succès douteux, et cela n’avait dérangé personne à l’époque…

GOW-sexiste

Source: Source
stopwatch 5 min.