Curiosity au milieu d’un ancien lac d’eau douce

Science

Par Pierre le

Curiosity est un petit veinard. Il a en effet été envoyé sur Mars au bon moment. A 3,6 milliards d’années près, notre robot serait actuellement au fond d’un lac d’eau douce, en train de se débattre pour sa survie et pour ne pas rouiller…

BbEGnP4IQAARW4a

C’est une découverte historique que la NASA a partagé hier. Curiosity a en effet découvert des preuves que de l’eau douce liquide coulait sur Mars à une époque. Mieux, l’endroit où se trouve le robot (le cratère de Gale au pied du mont Sharp) était un lac, il y a bien longtemps. Il y a 3,6 milliards d’années, précisément. Et à cette époque qui remonte quand même à loin (la Terre n’était qu’une grosse boule de roche en fusion), des bactéries se seraient développées dans ce lac d’eau douce martien découvert par Curiosity. Et ce n’était visiblement pas le seul.

C’est la première fois que les scientifiques prouvent l’existence d’eau douce liquide sur Mars. Pour arriver à ce résultat, Curiosity a sorti sa foreuse et a farfouillé un peu dans les roches à ses roues. Des roches datant de 3,6 milliards d’années. Du carbone, de l’azote, de l’oxygène et de l’hydrogène y ont été trouvés. Et ces éléments sont la preuve que de l’eau douce était bien présente à cet endroit il y a longtemps.

En réalité, Mars ressemblait beaucoup à la Terre il y a quelques milliards d’années. Le Mont Sharp, par exemple, a vraisemblablement été une montagne enneigée entourée de lacs, un jour.

Source: Source