Des photos et le nouvel album de Madonna fuitent sur la toile

Sur le web

Par Elodie le

Celebgate, SonyLeak, le piratage est à l’honneur ces derniers mois et le phénomène semble se poursuivre. Madonna vient d’en faire les frais : des photos privées ainsi que son dernier album viennent d’être diffusés sur le web.

madonna_photos_album_leak

Alors que son nouvel album doit sortir en 2015 et que sa promotion n’a même pas encore débuté, celui-ci est déjà disponible en téléchargement sur la toile via des sites de peer to peer. De plus, des photos inédites d’un shooting ont également été diffusées et sont disponibles à la vente, en toute discrétion.

Pour couper court, la chanteuse a choisi de diffuser quelques-unes des photos en question sur son compte Instagram et fait preuve d’une colère manifeste contre ce vol :

Out takes from steven Klein shoot I've never seen before. Thanks for showing me again and again that stealing selling and buying is alive and well in cyberspace! #fearnoevil

A photo posted by Madonna (@madonna) on

« Cliché pris lors du shooting avec Steven Klein, je ne l’avais jamais vu avant. Merci de me prouver, encore et encore, que le vol, la vente et l’achat sont toujours possibles sur Internet !»

« Une autre photo inédite d’une série que je viens de découvrir ! Volé et vendu par qui ? WTF ? Ce sont mes fans qui font ça ? Si oui, je suis très troublée ! Voler est un crime. #karma »

Sur une autre elle déplore qu’elle ne fasse « pas d’argent avec ces photos. Mais d’autres personnes le font. » Elle ajoute : « je demande à mes vrais fans et soutiens qui me respectent en tant qu’artiste et être humain de ne pas prendre part à l’achat ou la diffusion d’images ou de musique inédits. J’espère et je prie pour que nous trouvions la source des fuites bientôt. »
Son nouvel album a été dévoilé mercredi 17 décembre, il comprendrait 13 titres mais Madonna a appelé ses fans à la « loyauté » et à ne pas écouter cette à « démo volée il y a longtemps et pas prête à être présentée au monde entier ».

Ce n’est pas une première pour Madonna, un premier titre avait déjà leaké sur la toile fin novembre, son manager avait alors passé un appel aux fans à cette occasion, leurs demandant de fournir toute information susceptible d’identifier le ou les responsable(s) de la fuite. L’enquête est toujours en cours.