La justice annule l’exclusion d’un lycéen qui avait insulté ses profs sur Facebook

Sur le web

Par Pierre le

Un élève d’un lycée de la banlieue parisienne a été exclu de son lycée pour avoir insulté ses professeurs sur Facebook. La justice a indiqué que la sanction se montrait disproportionnée et demande des dommages en faveur de l’élève.

facebook_2015_logo_detail

Tout commence le 30 janvier 2013. Deux élèves d’un prestigieux lycée de Sceaux, dans la banlieue parisienne, passent devant le conseil de discipline et sont exclus. Le motif ? Ils ont insulté leur professeur sur Facebook.

Mais l’un des élèves, rapporte l’AFP, a décidé de recourir à la justice. Les insultes ont été écrites sur une page privée et l’élève s’était excusé. Il a donc estimé que la sanction se montrait trop sévère.

Le tribunal administratif de Versailles a jugé que la sanction était bien disproportionnée. Le lycéen a bien eu le droit à un rappel à la loi, mais n’ayant pas d’antécédents, il ne devait pas être exclu. La Justice a condamné l’Etat à payer 1500 € en dédommagement pour le jeune homme, qui a aujourd’hui 18 ans.

Source: Source