Google utilise DeepMind pour refroidir ses serveurs et fait un tas d’économies

Android

Par Malo le

Non, Google n’utilise pas son intelligence artificielle comme on se sert d’un vieux dictionnaire. Le géant des services web met à profit DeepMind pour optimiser sa consommation d’électricité et faire de nombreuses économies.

data_center

Bloomberg rapporte qu’Alphabet, le groupe parent de Google, a fait installer une intelligence artificielle DeepMind dans ses centres de données. Ainsi, l’ordinateur gère le système de refroidissement, les fenêtres ou même les ventilateurs. Il optimise également l’utilisation des serveurs à mesure qu’il apprend, de la même façon qu’il avait appris à jouer aux jeux vidéo Atari ou aux Échecs.

Selon Demis Hassabis, co-fondateur de DeepMind, l’utilisation de l’intelligence artificielle se traduit par « de grandes économies financières et réduit l’impact environnemental ». Plus précisément, DeepMind aurait permis d’augmenter de 15% l’efficacité énergétique des centres de données (Indicateur d’efficacité énergétique), ce qui représente d’énormes économies pour une firme de la taille de Google.

En effet, l’entreprise dit avoir consommé plus de 4 402 836 MWh (mégawatt-heure) en 2014, soit la consommation de 360 000 familles américaines ! Les économies générées par l’utilisation de DeepMind dans ses centres de données pourraient se traduire en centaines de millions de dollars sur les années à venir.

Source: Source