WiFi publics gratuits: comment les utiliser sans prendre de risques ?

Publication Partenaire

Par Partenaire le

Les WiFi publics sont un terrain de jeu de choix pour les hackers. Prendre quelques précautions dessus est indispensable si vous ne voulez pas risquer de leur dévoiler des informations sensibles.

À l’hôtel, au café, à la bibliothèque… il est souvent tentant d’utiliser le wifi public afin d’économiser son forfait de données. A fortiori quand on voyage à l’étranger. Problème ? On s’expose souvent se faisant à des cybermenaces très sérieuses. Ces réseaux publics sont en effet rarement bien sécurisés. Peu nombreux sont les hôtels par exemple à fournir à chaque client un mot de passe unique et personnalisé pour se connecter au WiFi. La plupart du temps, tous les visiteurs utilisent le même code et parfois il n’est même pas nécessaire d’en entrer un !

Les précautions à prendre sur les WiFi publics

Résultat ? Ces réseaux sont un terrain de jeu de choix pour des hackers malintentionnés. Ils peuvent en effet très facilement s’interposer entre votre appareil et les sites que vous souhaitez consulter pour espionner vos activités, lire vos messages et relever vos mots de passe. Mieux vaut donc éviter de consulter des pages sensibles (comptes bancaires, comptes pro, réseaux sociaux, etc.) via un WiFi public.

Autre précaution à prendre : vérifier le nom du réseau utilisé. Un hacker peut en effet prendre un malin plaisir à créer un faux point d’accès et à lui donner un nom similaire à celui de votre hôtel. Si vous repérez par exemple deux réseaux Wifi utilisant le nom de votre hôtel (Wif_HotelBeauregard et Wifi_HotelBeauregardFREE) vérifiez avec le gérant que les deux lui appartiennent. Il peut s’agir sinon d’un piège tendu par un cybermalfaiteur.

Les VPN constituent la meilleure protection

Installer un VPN reste cependant la meilleure solution et de loin. Les Virtual Private Networks vous protègent en effet de tous ces problèmes et vous permettent de naviguer de façon sécurisée avec n’importe quel réseau. Un VPN tel quel NordVPN sécurise en effet votre navigation en créant un tunnel virtuel crypté entre votre appareil et un serveur VPN distant.

Découvrez notre comparatif des meilleurs VPN 

Ce dernier sert d’intermédiaire entre votre appareil et les sites consultés. Total : personne ne peut voir quel site vous consultez ou quelles données vous partagez en ligne. Nord VPN utilise AES avec des clés de 256 bits. Sa fonction CyberSec vous avertit par ailleurs si vous êtes sur le point de visiter un site connu pour accueillir des logiciels malveillants ou des trackers. Et grâce à sa nouvelle fonctionnalité de connexion automatique (disponible sur Android uniquement), il n’est pas même nécessaire de penser à l’activer : une fois la fonctionnalité configurée, elle lancera automatiquement une connexion VPN à chaque fois que vous rejoindrez un réseau WiFi.  Vous pourrez la personnaliser en choisissant les cas où vous souhaitez qu’elle s’active (uniquement sur des réseaux WiFi non sécurisés, uniquement sur des réseaux WiFi sécurisés ou bien dans les deux cas).

Un outil tel que Nord VPN ne se contente cependant pas de vous protéger : il vous offre également plusieurs avantages notamment celui de donner l’impression que vous êtes dans un autre pays.

Même si vous voyagez dans des états qui restreignent l’accès à vos plateformes préférées (Facebook,Twitter, etc.), avec Nord VPN et ses 5200 serveurs répartis dans 62 pays, vous pourrez donc y accéder sans problème. Et même en vacances à l’étranger, vous pourrez retrouver vos contenus médias comme si vous étiez chez vous.

N’hésitez plus ! Il ne reste que quelques jours encore pour profiter de la réduction de 75% sur l’offre d’abonnement pendant trois ans à Nord VPN.