Le Oppo Reno 5G officialisé, mais pas encore disponible en France

Android

Par Amandine Jonniaux le

Premier smartphone 5G de la gamme Reno, Oppo a présenté aujourd’hui son tout nouveau flagship, équipé d’un capteur photo rétractable.

Crédits – Oppo Reno

Après avoir passé plusieurs semaines à préparer l’arrivée de sa nouvelle marque Reno, Oppo a profité du lancement du réseau 5G en Suisse pour officialiser le tout premier smartphone de la gamme. Sobrement baptisé Oppo Reno 5G, le terminal devrait rapidement être rejoint par d’autres téléphones. En attendant, nos confrères de Les Numériques ont dévoilé un petit aperçu de son design final.

Présenté aujourd’hui pendant le lancement du réseau 5G en Suisse, le nouvel Oppo Reno 5G confirme les nombreuses fuites qui circulaient déjà à son sujet, avec une fiche technique encore incomplète, mais prometteuse. Concernant son écran d’abord, la marque confirme la présence d’un “aileron de requin” rétractable sur le dessus du terminal, permettant à l’écran d’occuper plus de 93% de la surface du téléphone. Un lecteur d’empreinte optique se situera sous l’écran. Côté puissance, le Oppo Reno 5G embarquera un processeur Qualcomm Snapdragon 855, ainsi qu’une grosse batterie de 4065 mAh.

Autre nouveauté alléchante sur le premier smartphone de la gamme Reno, le zoom x10, que la marque avait déjà présenté il y a quelques semaines pendant le MWC 2019. Une fonctionnalité intéressante, déjà proposée par Huawei et son P30 Pro.

Dispo en France ?

Présenté en Suisse à l’occasion d’un partenariat entre Oppo et Swisscom, le Reno 5G n’a pas encore été annoncé pour le marché français, et il ne devrait pas l’être de si tôt. Il faut dire que contrairement à nos voisins helvétiques, nos réseaux n’ont pas encore adopté la 5G. Il n’est toutefois pas exclu qu’une version 4G LTE soit proposée en France dans les semaines à venir. Rendez-vous le 24 avril prochain pour découvrir l’intégralité de la fiche technique du smartphone, et les détails d’un possible déploiement dans le reste de l’Europe.

Source: Source