Test

Prise en main et stress test du Kyocera Torque KC-S701

Smartphone

Par Membre rédacteur le

Kyocera a dévoilé son nouveau smartphone : le Torque KC-S701. Celui-ci est équipé d’une puce 4G, se veut “conçu pour durer”. Ses différentes technologies lui confèrent une “super-résistance” à certaines conditions extrêmes. Ce “smartphone durci” concurrence la gamme “CAT” du géant Caterpillar ou encore les modèles de MTT.

2015-02-10 16.41.38

Ses caractéristiques techniques milieu/haut de gamme n’ont pas à rougir face au Cat S50 ou même au M.T.T. Smart Robust :

-Écran tactile capacitif de 4,5 pouces
-Définition de 1280 par 720 pixels (HD)
-Résolution de 326 pixels par pouce
-Processeur quadruple-cœur Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,4 GHz
-Puce graphique Adreno 305
-2 Go de mémoire vive
-Capacité de stockage interne de 16 Go
-Extension possible via un slot microSD (jusqu’à 128 Go supplémentaires)
-Système d’exploitation Android 4.4.2 KitKat
-Capteur photo dorsal de 8 mégapixels (enregistrement vidéo, auto-focus et zoom numérique)
-Flash à LED (situé à l’arrière)
-Caméra frontale de 2 mégapixels
-Slot nano SIM
-Batterie non amovible de 3100 mAh (lithium-ion) compatible Qi (chargement sans fil)
-Compatibilité avec le réseau LTE (4G)
-Wi-Fi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 et NFC
-Certification IP 68 (résistance à la poussière et submersible)
-Norme (militaire) 810G (protection contre la poussière, les chocs, les vibrations, etc.)
-Technologies “Smart Sonic Receiver” (pour les appels), “Push-to-Talk” (bouton de passage du mode réception au mode émission) et “Eco Mode” (mode d’économie d’énergie)
-Dimensions de 136 millimètres de longueur, 68 millimètres de largeur et 13,5 millimètres d’épaisseur
-Poids de 182 grammes

2015-02-10 16.39.15

De prime abord, le KC-S701 semble puissant, grâce à son processeur et sa mémoire vive de bonne qualité. La définition et la résolution de l’écran sont très correctes, la capacité de stockage interne et son extension également. En outre, le téléphone dispose d’une des dernières versions d’Android : KitKat. La batterie de 3100 mAh pourra, certainement, suffire pour une journée d’utilisation intensive. Les certifications et technologies sont nombreuses, la “super-résistance” du smartphone vantée par Kyocera semble, ainsi, fondée. Enfin, on regrettera un poids très lourd et une épaisseur assez élevée.


Benchmark

Plusieurs outils de benchmark sont proposés sur le Google Play Store. C’est le cas d’AnTuTu ou même Geekbench. Ces applications permettent de quantifier la puissance brute et graphique et quelques autres fonctions d’un smartphone. De plus, la plupart d’entre elles proposent un classement pour comparer les résultats obtenus par l’appareil et les moyennes de ceux des concurrents.

AnTuTu Benchmark

AnTuTu est l’un des outils de benchmark les plus célèbres. Il analyse les performances web (HTML5), graphiques et l’écran, la stabilité et la batterie. Il propose également une liste des caractéristiques techniques de l’appareil testé au terme du test.

antutu

Le Kyocera Torque KC-S701 obtient un bon score de 21 155 points. Il se place après le ZenFone 5 ou encore le Redmi Note dans le classement. Des résultats détaillés sont affichés. Avec 1882 MHz pour la vitesse de la mémoire vive, le smartphone dépasse de peu le OnePlus One et le Xiaomi Mi 4. Les scores du processeur et du stockage sont, par ailleurs, très corrects. Ils se placent même devant ceux du ZenFone 5, pourtant meilleur au résultat final.

Prise en main, design et premières impressions

Comme écrit plus haut, le smartphone est assez lourd et un peu épais. Néanmoins, la prise en main est agréable, les matériaux utilisés pour la coque sont agréables au toucher et les boutons semblent solides. Des “caches”, difficiles à retirer, bouchent les entrées pour rendre le smartphone étanche.

2015-02-10 16.40.04

Le design de type “chantier” (voire “Transformers”) avec des vis est plutôt surprenant, mais l’habitude prend vite le dessus et les formes du smartphone finissent par plaire. L’accès aux boutons est simple, bien que tous ne soient pas sous les doigts, téléphone en main. Notons, par ailleurs, que les boutons d’accès rapide (“Home”, retour et multitâche) sont physiques. Un appui long sur la touche accueil ouvrira l’assistant personnel “Google Now”. En outre, le bouton “Push-to-Talk” dédié au passage du mode réception au mode émission est correct. La dalle, quant à elle, est plaisante au toucher et les bordures ne sont pas trop imposantes. Enfin, le design et les finitions donnent une impression de solidité du smartphone.

2015-02-10 16.41.04

Tandis que le démarrage semble presque interminable (plus de trente secondes en moyenne), l’arrêt se fait très rapidement. Les interfaces principales disposent, tout comme le design, d’un aspect “Transformers”. De plus, le terminal est très réactif pour les tâches simples (“slides” dans les menus principaux, etc.). Cependant, l’écran prend trop de temps à sortir de veille.

La surcouche développée par Kyocera est très minimaliste, seuls l’apparence des paramètres, les icônes, l’application de capture photo/vidéo et le menu d’accueil ont été modifiés.

Écran et capture photo/vidéo

La luminosité de l’écran, quel que soit son niveau, est très satisfaisante. L’affichage en plein air est loin d’être fastidieux. Au toucher, l’écran est plutôt doux, et le doigt glisse correctement sur toute la surface. Les traces de doigt ne sont pas très nombreuses. La définition et la résolution, sans être exceptionnelles, sont suffisantes. Elle ne laisse, cependant, pas la possibilité de lire de très petits textes.

2015-02-10 16.41.48

D’après Kyocera, le Torque KC-S701 serait “résistant au toucher”. Il serait capable de reconnaître les déplacements du doigt, même sous la pluie ou avec des gants. Après des tests, nous en avons conclu que cette technologie ne fonctionne pas tout le temps. Effectivement, la dalle n’a pu reconnaître les mouvements tactiles qu’avec des gants fins, et non pas avec d’épais gants. De plus, l’utilisation du smartphone sous la pluie est quelque peu laborieuse : l’eau a une action sur la dalle et le doigt n’a pas toujours reconnu.

2015-02-10 16.41.25

Le rendu des couleurs est satisfaisant. Le blanc et le noir virent au gris, mais le vert, le bleu et le rouge sont correctement affichés.

Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels dans un endroit peu lumineux
Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels dans un endroit peu lumineux

La capture photo/vidéo est bonne, sans plus. Les endroits sombres ne sont absolument pas bien capturés sans le flash qui fait perdre de la qualité aux photos lorsqu’il est utilisé. Les photos prises dans des espaces lumineux ne sont pas floues, bien détaillées, mais une pixellisation est visible. En revanche, les couleurs sont très bien respectées.

Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels
Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels

L’interface de l’application “Appareil photo” est médiocre. Kyocera, comme pour la surcouche, ne s’est contenté que de proposer un menu déroulant pour les paramètres de capture et trois gros boutons (vidéo, photo et changement de capteur).

Photo capturée avec la caméra frontale de 2 mégapixels
Photo capturée avec la caméra frontale de 2 mégapixels

Autonomie, multimédia et navigation

L’autonomie est assez bonne puisqu’en utilisation intensive (jeu vidéo, streaming vidéo, téléphonie, navigation, etc.), la batterie tiendra un peu plus d’une journée. Elle s’élèvera jusqu’à deux jours (au maximum) en utilisation classique. Le “Mode Éco” offre de nombreuses possibilités, mais elles ne suffisent pas à réduire longtemps la consommation énergétique de l’appareil.

Les performances graphiques du smartphone sont très convenables. La plupart des tâches les plus gourmandes tournent correctement, sans latences visibles. La mémoire vive et le processeur graphique tiennent la route pendant des longues heures. Enfin, le téléphone n’a pas de problème de surchauffe.

2015-02-10 16.42.25

Le son délivré par les haut-parleurs est, quant à lui, très bon dans l’ensemble. Les basses sont suffisamment présentes, les aigus également. L’écoute au casque est, de plus, séante. Notons, par ailleurs, que la saturation du son à partir d’un certain volume ne touche pas ce smartphone. La technologie Smart Sonic Receiver provoque un effet “waouh” et fonctionne bien.

Le visionnage vidéo est plutôt agréable et l’angle de vue est très large ! Enfin, le Torque KC-S701 offre de très bonnes conditions de jeu vidéo, même pour les gros hits gourmands du Google Play Store.

Capture d’écran prise sur le jeu ShadowGun: DeadZone
Capture d’écran prise sur le jeu ShadowGun: DeadZone

La navigation web fonctionne correctement, d’autant plus que l’écran permet une belle lisibilité, même des textes très petits (mais pas non plus minuscules).

“Super-résistance” / Stress test

Immergé dans l’eau, le smartphone n’a pas de problème particulier. Bons points : l’immersion n’a aucune action sur l’écran et la capture photo/vidéo sous l’eau est très satisfaisante. Toutefois, cette dernière exclut la prise de son.

De plus, le smartphone résiste bel et bien aux poussières, et même aux jets de pierres. Même avec une certaine violence, l’écran n’a aucun impact, bien que des rayures apparaissent rapidement. La coque, quant à elle, n’est pas du tout endommagée.

L’utilisation avec des gants épais, comme écrit précédemment, est compliquée, tandis que celle avec des gants fins reste possible.

Enfin, le smartphone résiste aux chocs et aux chutes, même à celles de plus d’un mètre et demi. Aucun impact, que ce soit sur l’écran ou sur la coque, n’est distinguable.

durci

Conclusion

2015-02-10 16.41.12

Le Torque KC-S701 est bel et bien “super-résistant”. La majorité des technologies et fonctions vantées par Kyocera fonctionnent et permettront des utilisations extrêmes. Le smartphone est, en général, réactif, puissant et agréable à prendre en main. Les effets du design peuvent correspondre à certains clients, mais d’autres n’aimeront, sans doute, pas. L’écran, l’autonomie et la navigation sont des atouts, au même titre que les résistances et performances brutes et graphiques du smartphone. Enfin, la capture photo et vidéo est assez décevante, même si les couleurs sont bien respectées.

En conclusion, le Torque KC-S701 satisfera les professionnels et les sportifs, mais ne conviendra pas forcément au grand public et à des fins de divertissement. Il devrait être commercialisé pour un prix aux alentours de 300 euros.

Article rédigé par Hadrien D.

Kyocera a dévoilé son nouveau smartphone : le Torque KC-S701. Celui-ci est équipé d’une puce 4G, se veut “conçu pour durer”. Ses différentes technologies lui confèrent une “super-résistance” à certaines conditions extrêmes. Ce “smartphone durci” concurrence la gamme “CAT” du géant Caterpillar ou encore les modèles de MTT.

2015-02-10 16.41.38

Ses caractéristiques techniques milieu/haut de gamme n’ont pas à rougir face au Cat S50 ou même au M.T.T. Smart Robust :

-Écran tactile capacitif de 4,5 pouces
-Définition de 1280 par 720 pixels (HD)
-Résolution de 326 pixels par pouce
-Processeur quadruple-cœur Qualcomm Snapdragon 400 cadencé à 1,4 GHz
-Puce graphique Adreno 305
-2 Go de mémoire vive
-Capacité de stockage interne de 16 Go
-Extension possible via un slot microSD (jusqu’à 128 Go supplémentaires)
-Système d’exploitation Android 4.4.2 KitKat
-Capteur photo dorsal de 8 mégapixels (enregistrement vidéo, auto-focus et zoom numérique)
-Flash à LED (situé à l’arrière)
-Caméra frontale de 2 mégapixels
-Slot nano SIM
-Batterie non amovible de 3100 mAh (lithium-ion) compatible Qi (chargement sans fil)
-Compatibilité avec le réseau LTE (4G)
-Wi-Fi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 et NFC
-Certification IP 68 (résistance à la poussière et submersible)
-Norme (militaire) 810G (protection contre la poussière, les chocs, les vibrations, etc.)
-Technologies “Smart Sonic Receiver” (pour les appels), “Push-to-Talk” (bouton de passage du mode réception au mode émission) et “Eco Mode” (mode d’économie d’énergie)
-Dimensions de 136 millimètres de longueur, 68 millimètres de largeur et 13,5 millimètres d’épaisseur
-Poids de 182 grammes

2015-02-10 16.39.15

De prime abord, le KC-S701 semble puissant, grâce à son processeur et sa mémoire vive de bonne qualité. La définition et la résolution de l’écran sont très correctes, la capacité de stockage interne et son extension également. En outre, le téléphone dispose d’une des dernières versions d’Android : KitKat. La batterie de 3100 mAh pourra, certainement, suffire pour une journée d’utilisation intensive. Les certifications et technologies sont nombreuses, la “super-résistance” du smartphone vantée par Kyocera semble, ainsi, fondée. Enfin, on regrettera un poids très lourd et une épaisseur assez élevée.


Benchmark

Plusieurs outils de benchmark sont proposés sur le Google Play Store. C’est le cas d’AnTuTu ou même Geekbench. Ces applications permettent de quantifier la puissance brute et graphique et quelques autres fonctions d’un smartphone. De plus, la plupart d’entre elles proposent un classement pour comparer les résultats obtenus par l’appareil et les moyennes de ceux des concurrents.

AnTuTu Benchmark

AnTuTu est l’un des outils de benchmark les plus célèbres. Il analyse les performances web (HTML5), graphiques et l’écran, la stabilité et la batterie. Il propose également une liste des caractéristiques techniques de l’appareil testé au terme du test.

antutu

Le Kyocera Torque KC-S701 obtient un bon score de 21 155 points. Il se place après le ZenFone 5 ou encore le Redmi Note dans le classement. Des résultats détaillés sont affichés. Avec 1882 MHz pour la vitesse de la mémoire vive, le smartphone dépasse de peu le OnePlus One et le Xiaomi Mi 4. Les scores du processeur et du stockage sont, par ailleurs, très corrects. Ils se placent même devant ceux du ZenFone 5, pourtant meilleur au résultat final.

Prise en main, design et premières impressions

Comme écrit plus haut, le smartphone est assez lourd et un peu épais. Néanmoins, la prise en main est agréable, les matériaux utilisés pour la coque sont agréables au toucher et les boutons semblent solides. Des “caches”, difficiles à retirer, bouchent les entrées pour rendre le smartphone étanche.

2015-02-10 16.40.04

Le design de type “chantier” (voire “Transformers”) avec des vis est plutôt surprenant, mais l’habitude prend vite le dessus et les formes du smartphone finissent par plaire. L’accès aux boutons est simple, bien que tous ne soient pas sous les doigts, téléphone en main. Notons, par ailleurs, que les boutons d’accès rapide (“Home”, retour et multitâche) sont physiques. Un appui long sur la touche accueil ouvrira l’assistant personnel “Google Now”. En outre, le bouton “Push-to-Talk” dédié au passage du mode réception au mode émission est correct. La dalle, quant à elle, est plaisante au toucher et les bordures ne sont pas trop imposantes. Enfin, le design et les finitions donnent une impression de solidité du smartphone.

2015-02-10 16.41.04

Tandis que le démarrage semble presque interminable (plus de trente secondes en moyenne), l’arrêt se fait très rapidement. Les interfaces principales disposent, tout comme le design, d’un aspect “Transformers”. De plus, le terminal est très réactif pour les tâches simples (“slides” dans les menus principaux, etc.). Cependant, l’écran prend trop de temps à sortir de veille.

La surcouche développée par Kyocera est très minimaliste, seuls l’apparence des paramètres, les icônes, l’application de capture photo/vidéo et le menu d’accueil ont été modifiés.

Écran et capture photo/vidéo

La luminosité de l’écran, quel que soit son niveau, est très satisfaisante. L’affichage en plein air est loin d’être fastidieux. Au toucher, l’écran est plutôt doux, et le doigt glisse correctement sur toute la surface. Les traces de doigt ne sont pas très nombreuses. La définition et la résolution, sans être exceptionnelles, sont suffisantes. Elle ne laisse, cependant, pas la possibilité de lire de très petits textes.

2015-02-10 16.41.48

D’après Kyocera, le Torque KC-S701 serait “résistant au toucher”. Il serait capable de reconnaître les déplacements du doigt, même sous la pluie ou avec des gants. Après des tests, nous en avons conclu que cette technologie ne fonctionne pas tout le temps. Effectivement, la dalle n’a pu reconnaître les mouvements tactiles qu’avec des gants fins, et non pas avec d’épais gants. De plus, l’utilisation du smartphone sous la pluie est quelque peu laborieuse : l’eau a une action sur la dalle et le doigt n’a pas toujours reconnu.

2015-02-10 16.41.25

Le rendu des couleurs est satisfaisant. Le blanc et le noir virent au gris, mais le vert, le bleu et le rouge sont correctement affichés.

Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels dans un endroit peu lumineux
Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels dans un endroit peu lumineux

La capture photo/vidéo est bonne, sans plus. Les endroits sombres ne sont absolument pas bien capturés sans le flash qui fait perdre de la qualité aux photos lorsqu’il est utilisé. Les photos prises dans des espaces lumineux ne sont pas floues, bien détaillées, mais une pixellisation est visible. En revanche, les couleurs sont très bien respectées.

Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels
Photo capturée avec le capteur dorsal de 8 mégapixels

L’interface de l’application “Appareil photo” est médiocre. Kyocera, comme pour la surcouche, ne s’est contenté que de proposer un menu déroulant pour les paramètres de capture et trois gros boutons (vidéo, photo et changement de capteur).

Photo capturée avec la caméra frontale de 2 mégapixels
Photo capturée avec la caméra frontale de 2 mégapixels

Autonomie, multimédia et navigation

L’autonomie est assez bonne puisqu’en utilisation intensive (jeu vidéo, streaming vidéo, téléphonie, navigation, etc.), la batterie tiendra un peu plus d’une journée. Elle s’élèvera jusqu’à deux jours (au maximum) en utilisation classique. Le “Mode Éco” offre de nombreuses possibilités, mais elles ne suffisent pas à réduire longtemps la consommation énergétique de l’appareil.

Les performances graphiques du smartphone sont très convenables. La plupart des tâches les plus gourmandes tournent correctement, sans latences visibles. La mémoire vive et le processeur graphique tiennent la route pendant des longues heures. Enfin, le téléphone n’a pas de problème de surchauffe.

2015-02-10 16.42.25

Le son délivré par les haut-parleurs est, quant à lui, très bon dans l’ensemble. Les basses sont suffisamment présentes, les aigus également. L’écoute au casque est, de plus, séante. Notons, par ailleurs, que la saturation du son à partir d’un certain volume ne touche pas ce smartphone. La technologie Smart Sonic Receiver provoque un effet “waouh” et fonctionne bien.

Le visionnage vidéo est plutôt agréable et l’angle de vue est très large ! Enfin, le Torque KC-S701 offre de très bonnes conditions de jeu vidéo, même pour les gros hits gourmands du Google Play Store.

Capture d’écran prise sur le jeu ShadowGun: DeadZone
Capture d’écran prise sur le jeu ShadowGun: DeadZone

La navigation web fonctionne correctement, d’autant plus que l’écran permet une belle lisibilité, même des textes très petits (mais pas non plus minuscules).

“Super-résistance” / Stress test

Immergé dans l’eau, le smartphone n’a pas de problème particulier. Bons points : l’immersion n’a aucune action sur l’écran et la capture photo/vidéo sous l’eau est très satisfaisante. Toutefois, cette dernière exclut la prise de son.

De plus, le smartphone résiste bel et bien aux poussières, et même aux jets de pierres. Même avec une certaine violence, l’écran n’a aucun impact, bien que des rayures apparaissent rapidement. La coque, quant à elle, n’est pas du tout endommagée.

L’utilisation avec des gants épais, comme écrit précédemment, est compliquée, tandis que celle avec des gants fins reste possible.

Enfin, le smartphone résiste aux chocs et aux chutes, même à celles de plus d’un mètre et demi. Aucun impact, que ce soit sur l’écran ou sur la coque, n’est distinguable.

durci

Conclusion

2015-02-10 16.41.12

Le Torque KC-S701 est bel et bien “super-résistant”. La majorité des technologies et fonctions vantées par Kyocera fonctionnent et permettront des utilisations extrêmes. Le smartphone est, en général, réactif, puissant et agréable à prendre en main. Les effets du design peuvent correspondre à certains clients, mais d’autres n’aimeront, sans doute, pas. L’écran, l’autonomie et la navigation sont des atouts, au même titre que les résistances et performances brutes et graphiques du smartphone. Enfin, la capture photo et vidéo est assez décevante, même si les couleurs sont bien respectées.

En conclusion, le Torque KC-S701 satisfera les professionnels et les sportifs, mais ne conviendra pas forcément au grand public et à des fins de divertissement. Il devrait être commercialisé pour un prix aux alentours de 300 euros.

Article rédigé par Hadrien D.

19 réponses à “Prise en main et stress test du Kyocera Torque KC-S701”

  1. “l’eau a une action sur la dalle et le doigt n’a pas toujours reconnu.”

    Quelques paragraphes plus bas :
    “l’immersion n’a aucune action sur l’écran et la capture photo/vidéo sous l’eau est très satisfaisante”

    Une pitite contradiction ? 🙂

  2. @ light
    tu ne sais pas lire …
    « l’eau a une action sur la dalle et le doigt n’a pas toujours reconnu. »
    le doigt n’est pas toujours reconnu car l’eau a une action sur la dalle ! Voilà ce que ça veut dire.

    Bref, c’est pas parce que le téléphone fonctionne sous l’eau et que la capture de photos/vidéos sous l’eau fonctionne que la fonction toucher marche parfaitement.

  3. @light (#1) : il faut lire toute la phrase… J’ai écrit que les gouttes de pluie pouvaient provoquer des actions sur la dalle, mais que l’immersion n’en provoquait aucune.

  4. l’info est erroné. Ce telephone n’a pas un meilleur classement que le one+.
    Preuve est que mon samsung galaxy grand neo a un score de 22161 et il est en dessous du zenfone 5. De plus Antutu donne un score de 44795 et il est dans le top 3 de l’application.
    bon-sang revoyez vos infos avant d’écrire un article…

  5. @loonny (#4) : oui, il y a une puce GPS mais je n’ai pas pris le temps de la tester en profondeur. Elle marche plutôt bien sur Google Maps d’après ce que j’ai pu essayé.

  6. “Ses caractéristiques techniques milieu/haut de gamme n’ont pas à rougir face au Cat S50 ou même au M.T.T. Smart Robust”

    Un Snapdragon 400 et un écran d’une résolution HD, “milieu/haut de gamme” ?
    Faudrait arrêter de mélanger les torchons et les serviettes 🙂

  7. l’eau a une action sur la dalle -> l’immersion n’a aucune action sur l’écran … Mais c’est avec de l’eau qui mouille la première fois et pas la deuxième c’est ca ? 🙂

  8. Tu me cites l’endroit où j’ai écrit que le OnePlus One était en-dessous du Torque KC-S701 au classement de l’appli’ ? Il me semble que ma phrase était pourtant assez claire, ce n’est que pour le score de la vitesse de la RAM que ce smartphone est meilleur que le OnePlus One.
    Il va vraiment falloir se calmer dans les commentaires, ce n’est pas un défouloir…

  9. @WrongName (#10) : haha non, mais c’est un phénomène que j’ai déjà rencontré avec d’autres appareils étanches (une des tablettes de Sony entre autres). L’immersion va, en fait, provoquer une pression sur tout l’écran. Et comme tu peux le constater chez toi, une pression appliquée sur toute la dalle n’est pas aussi bien reconnue qu’une seule pression sur une partie. Par exemple, tu peux essayer de poser toute ta main sur l’écran de ton smartphone. Tu verras que ça ne marche généralement moins bien que si tu n’appuies qu’avec un seul doigt à un endroit précis.
    C’est du moins la seule explication que je vois à propos de ça.
    Si quelqu’un en sait plus à ce sujet, merci de bien vouloir nous éclairer.

  10. Super le test,les constructeurs écoute enfin les attentes des professionnels avec des téléphone résistant !
    Pour ma part j’utilise un iphone 5S avec une coque étanche/durçis(lifeproof) avec cette combinaison je peut l’utiliser sous n’importe quel conditions(douche,piscine,pluie…) .
    Le fait de ne pas pouvoir réellement utiliser l’écran sous ou en contact avec de l’eau viens de la technologie utilisé, en effet un écran capacitif utilise le doigt comme conducteur électrique.Quand il touche l’écran il transmet une charge électrique au capteurs situé autour de l’écran ces dernier définisse alors l’emplacement du point de contact,si toute la surface est en contact avec de l’eau les capteurs auront des difficulté a déterminer la position des doigts sur l’écran vu que l’eau est conductrice de l’électricité.
    C’est pour cela que les xperia Z ou bien mon iphone plonger dans l’eau vois leur écran inactif.
    Pour palier a ce problème l’utilisation d’un écran type resistif (comme sur les tablet pc TOUGHBOOK de panasonic) peut être une solution mais c’est écran sont dépassé d’un point de vu réactivité et définition.
    Bref voila pourquoi l’écran ne fonctionne pas sous l’eau.

  11. Pas mal. Mais un point me semble quand même bloquant : pas de double SIM (dommage pour un usage “pro” justement ou même sportif où le fait de pouvoir avoir 2 réseaux est loin d’être “gadget” dans des lieux reculés)

    Vous citez MTT, il y a aussi “CrossCall” qui fait des téléphones intéressants (et multi SIM)

  12. Bonjour.
    Une petite Question.
    J’ai acheter un autre smartphone de type durcis mais au fil du temps j’ai un problème pour raccrocher quand j’appelle.
    En fait, si j’ai bien compris comment sa fonctionne, certain smartphone sont équipé d’un détecteur de proximité pour que l’écran se verrouille quand on le met à coté de l’oreille et d’autre comme celui que j’ai ce fais avec la caméra frontale.

    Quel est la technologie utilisé dans celui-ci?

    Merci d’avance.

  13. Par contre,
    commercialisation autour de 300 euros…. 380 sur des sites de pro (les particuliers pas accès et tel vendu HT) et sinon plutôt autour des 450 euros…

  14. Est ce que les gens en son toujours content?
    J’hésite entre le trekker s-1 (moins cher) et celui là. Je recherche un portable résistant au chute et poussière. Pas trop imposant. L’écran entre 4 et 4.5 (pas plus grand). Est ce que ça vaut le coup d’ajouter 70€ de plus pour prendre le Torque à la place du trekker?
    MErci d’avance et merci pour votre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *