Les Japonais ont parfois des problèmes avec la prononciation en anglais (oui, les Français aussi) et il en est de même quand il faut l’écrire. Mais quand un employé de l’Apple Store d’Osaka écrit mal le nom de son propre employeur lors d’une présentation d’iWeb, c’est un peu plus gênant :wink: . Plus qu’une faute de frappe ici, une faute récurrente !