La nouvelle WiiU de Nintendo n’était pas la seule nouvelle console sortie fin 2012. Il y a eu aussi la nouvelle Neo Geo X de SNK ou plutôt Tommo qui est sortie en édition Gold avec pas moins de 20 jeux embarqués et une cartouche supplémentaire en guide de cadeau pour cette édition Gold puisque l’édition standard devrait sortir ce trimestre, malgré les rumeurs autour d’un arrêt de la production.

La Neo Geo X n’est pas tout à fait une nouvelle console en fait puisqu’elle se base sur les consoles AES qui ont fait le succès de SNK dans les années 90. En effet, la Neo Geo X ne vous proposera pas de nouveaux jeux ou autres, mais bel et bien les titres qui ont fait rêver de nombreux gamers il y a une vingtaine d’années.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petit historique pour ceux qui ne connaitraient pas les origines de la Neo Geo. C’est dans les années 90 que SNK avait sorti sa console AES, version pour la maison de ses bornes d’arcade. L’avantage par rapport à ses concurrentes de l’époque comme la Super Nintendo ou la Megadrive de Sega ? Les jeux étaient, non pas des adaptations, mais des versions identiques à ce qu’on trouvait en arcade à part que tout était packagé dans une énorme cartouche. Vous vous imaginez bien que ça coûtait une petite fortune et seuls les plus riches pouvaient se l’offrir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Neo Geo X veut donc vous permettre de (re)découvrir ces jeux qui ont marqué leurs temps. Avec leurs difficultés d’antan sans sauvegarde ou autres, ce sont clairement des jeux d’un autre âge, si vous ne connaissiez pas, vous pourrez alors découvrir comment un gamer devait être au top pour finir un jeu. Alors qu’elle doit sortir pour ce début d’année, Tommo a décidé de proposer en décembre dernier une édition Gold avec non seulement un dock complet pour brancher la console sur un écran externe, mais aussi un stick arcade AES similaire à celui de l’époque. Avant de vous décrire un peu plus la console en elle-même, attardons-nous sur le dock pour sa sortie sur un écran externe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le dock AES reprend le design de la Neo Geo AES et après l’effet nostalgie, il faut bien avouer que le tout plastique ne rend pas hommage à son ancêtre, ça fait un peu cheap, surtout quand la console n’est pas à l’intérieur, ça fait vide. Malgré la sortie HDMI (en plus du très classique RCA), vous aurez droit à la résolution de base, pas d’upscaling ou autre. La seule nouveauté, ce sont les ports USB qui permettent d’accueillir les nouvelles versions des sticks AES. J’aurais aimé un adaptateur pour les anciens sticks AES, mais à 50€, c’est plutôt un bon rapport qualité/prix. À noter que vous pourrez sortir sur écran externe directement depuis la Neo Geo X, mais vous ne pourrez pas y brancher de stick AES. Du coup, ce n’est que pour y jouer seul. Si vous voulez jouer à deux, le dock est une obligation. D’ailleurs, SNK et Tommo conseillent d’utiliser le dock pour recharge la console, ce qui ne rend pas le tout super portable. Perso, j’ai essayé avec la prise MicroUSB et ne j’ai eu aucun souci.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la console en elle-même, elle se présente comme une console portable avec un design tout rectangulaire. Pas d’effet de style, c’est basique, mais ça marque. Le tout est en plastique, même si c’est mieux que le kit AES, ça reste du plastique et on est loin de la qualité de finition d’une Sony PS Vita. On retrouve donc en façade le pavé directionnel à gauche, les quatre boutons A/B/C/D à droite, un bouton Menu à gauche de l’écran, un bouton Start à droite et les deux haut-parleurs sous ces deux derniers boutons. Sur la tranche haute se trouvent les quatre boutons L1/L2/R1/R2, une prise MicroUSB pour la recharge, une sortie RCA et une sortie Mini-HDMI. Alors qu’il n’y a rien sur la tranche gauche, on trouvera un port SD pour les jeux ainsi que le bouton de mise sous tension sur la tranche droite. On finit sur la tranche du bas avec les boutons de volumes, les boutons de luminosité et la prise jack.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le port SD, ce n’est que pour les jeux puisque les cartouches de la Neo Geo X sont en gros des cartes SD non ré-inscriptibles. On notera par ailleurs que l’écran se figera à chaque fois que vous modifierez le volume sonore ou le niveau de luminosité. Il n’y a pas de multi-tâches, c’est clair. Pour le menu, on est loin de ce que propose une Sony PS Vita, on est même loin de ce que propose une simple Nintendo DS, c’est ultra basique. Sous la forme d’un carrousel, les jeux disponibles s’affichent et c’est tout. Vous sélectionnez le jeu et vous le lancez, rien d’autre, pas de lectures de fichiers multimédias ou autres. Pour ma part, ça ne m’a jamais vraiment gêné dans la mesure où j’utilise une console portable pour jouer et rien d’autre.

neogeox-live-49

Pour les jeux, rien d’exceptionnel si ce n’est que c’est toujours un plaisir, pour un vieux gamer comme moi de redécouvrir des titres qui ont fait mon enfance comme Last Resort, Fatal Fury, KOF 95 ou encore Ninja Master’s. La console est livrée en standard avec une vingtaine de jeux. Avec la version Gold, vous aurez droit à Ninja Master’s en exclusivité. À ma grande surprise, le pavé directionnel est sans doute un des plus agréables qu’il m’ait été donné de voir pour jouer aux jeux d’arcades de SNK. Comme pour le stick AES, le pavé reproduit le fameux clic bien bruyant, mais bien caractéristique aussi, et ma foi, ce n’est pas forcément déplaisant. Et puis mine de rien, le clic permet de savoir si on a bien activé une direction ou pas, c’est plutôt pratique.

neogeox-live-50

Du côté de l’écran, disons qu’il n’est pas le meilleur du marché. Heureusement quelque part que les jeux n’ont pas besoin d’un écran au top et se suffisent à eux-mêmes. C’est d’ailleurs plus sympa visuellement de jouer sur le petit écran de la Neo Geo X que sur un écran externe. Eh oui, génération pixels oblige, sur nos écrans LCD, les pixels, c’est gros, très gros ! Sur les photos, la luminosité est à fond et quand on la compare à la PS Vita, c’est assez flagrant sur le fait que ça manque clairement de luminosité. Toujours concernant l’écran, je ne comprends pas pourquoi Tommo et SNK ont choisi un écran au format 16/9 alors que tous les jeux sont en 4/3 en natif. Pour switcher entre le mode 16/9 et le mode 4/3, il faudra appuyer sur L1 ou L2, R1 et R2 étant utilisés pour la pause. SNK promet d’ailleurs une utilisation plus poussée de ces boutons de tranches dans une future MAJ avec des raccourcis par exemple. On finit sur l’autonomie qui n’est pas exceptionnelle et reste dans les standards avec une moyenne de 4h.

neogeox-live-51

En conclusion, la Neo Geo X est clairement réservé aux fans de retro-gaming. Les nouveaux gamers n’y trouveront sans doute pas leur compte, surtout avec les émulateurs et autres. Si on considère la vingtaine de jeux, ce n’est pas cher en soi, mais ça reste du retro-gaming et il faut être vraiment accroc pour se la procurer, ce qui est mon cas, mais pas de tout le monde.