Kodak annonce son capteur CMOS de 1,4 micron

Photo

Par Anh Phan le

A l’occasion du 3GSM 2008, Kodak vient d’annoncer le tout premier capteur CMOS de 1,4 micron avec une résolution de 5 mégapixels, le Kodak KAC-05020. Evidemment, ce capteur se destine au marché des appareils grand public comme les téléphones mobiles.

« Les photophones et autres appareils à petits pixels souffrent souvent de performances médiocres, spécialement en conditions de faible luminosité. Pour fabriquer des capteurs qui recourent à ces très petits pixels – seulement deux à trois fois le spectre de lumière visible – nous avons eu besoin de remettre en cause tout ce que nous savions sur les pixels et la conception de capteur » déclare Chris McNiffe, General Manager of Kodak’s Image Sensor Solutions business. « En repensant complètement la conception du capteur à pixels CMOS et en nous servant du travail réalisé sur les algorithmes et filtres de couleurs de haute sensibilité, Kodak a été capable de développer ce nouveau capteur remarquable qui va permettre d’atteindre un nouveau niveau de performance jusque là inexistant sur les appareils équipés de CMOS. »

Oui, c’est un peu de la copie de communiqué de presse mais c’est tellement bien rédigé que je ne me suis pas senti la force de tout remettre à ma sauce 😛 Dans la suite se trouvent les explications techniques.

L’un des points clé de la performance de ce nouveau capteur est le pixel KODAK TRUESENSE CMOS, une modification fondamentale de la conception et de l’architecture des pixels CMOS traditionnels. Dans un pixel CMOS standard, le signal est mesuré par la détection des électrons qui sont générés quand la lumière agit sur la surface du capteur. Lorsque plus de lumière touche le capteur, plus d’électrons sont générés, ce qui produit un signal plus fort sur chacun des pixels. Dans le pixel KODAK TRUESENSE CMOS, la polarité de base du silicon est inversée de manière que ce soit l’absence d’électrons qui soit utilisée pour détecter le signal. Ce changement permet une série d’améliorations dans la conception et la structure du pixel, ce qui rend le CMOS plus performant en termes d’image et le fait rivaliser ainsi avec les capteurs d’image CCD.

La sensibilité à la lumière de ce nouveau capteur est améliorée grâce à la technologie KODAK TRUESENSE Color Filter Pattern récemment annoncée. Celle-ci ajoute des pixels panchromatiques, autrement dit « transparents », aux pixels rouges, verts et bleus déjà présents sur le capteur. Ces pixels sont sensibles à l’ensemble du spectre de lumière visible et ils captent une proportion bien plus élevée de la lumière qui parvient au capteur. Cela procure au capteur une sensibilité à la lumière multipliée par deux à quatre fois (d’un à deux diaphragmes) en comparaison avec les capteurs actuels, augmentant ainsi la performance en faible luminosité en réduisant l’effet de flou sur les sujets en mouvement.

Avec ses 5 millions de pixels, le KAC-05020 procure la plus importante résolution disponible sur les fameuses optiques ¼”, permet de réaliser des images jusqu’à 3200 ISO et de supporter des vidéos HD 720p à 30 images/sec. Le capteur est également épaulé par les solutions OMAPTM et OMAP-DM qui permettent d’accueillir les fonctionnalités KODAK de calcul et d’amélioration de l’image (comme la stabilisation numérique de l’image, l’auto-focus rapide, la réduction des yeux rouges et la reconnaissance faciale) qui fournissent aux photophones des performances similaires à celle d’un appareil photo numérique.

« Pour les consommateurs d’aujourd’hui, la haute définition est nécessaire mais pas suffisante » déclare Fas Mosleh, Worldwide Director of CIS Marketing and Business Development pour la division Image Sensor Solutions Business de Kodak. « Les photophones de plus en plus petits et fins, la haute performance en faible luminosité et une performance supérieure pour la vidéo sont le type de fonctionnalités qu’autorisera la prochaine génération d’appareils grand public. Et, avec ce nouveau capteur Kodak, les concepteurs d’appareils photo peuvent maintenant mettre ces fonctionnalités directement dans les mains de leurs clients. »

Ce nouveau capteur élargit la gamme de capteurs CMOS et CCD grand public et les applications d’imagerie qui s’y rapportent. Il permet aussi à l’entreprise de tirer parti de la demande croissante de prise de vue de haute qualité sur une variété d’appareils de toutes tailles.