Blizzard fait la chasse aux hackeurs

Par drik le

350 000. C’est le nombre de comptes Battle.net suspendus par Blizzard. Ils avaient tous été repérés comme utilisant des programme de hacks dans StarCraft et Diablo II. Au passage, 7 700 comptes Warcraft III ont subi le même sort. Même faute, même punition… De toute façon, cheater en réseau, c’est bien ce que ça mérite, non ?

via kotaku

stopwatch < 1 min.