Postal reçoit le prix nobel (enfin presque)

Par sirlaquai le

Postal est un jeu formidable, on peut-y pénétrer des chats avec un gros canon. Taisez-vous, zoophiles! Je parle bien sûr de fabriquer un silencieux pour mon flingue en ajoutant un matou au bout. Ça va valoir au jeu d’être présenté au musée Nobel, en Suède, dans le cadre d’une exposition sur la liberté d’expression et ses limites. Un paradoxe surpuissant (le jeu vidéo le plus stupide présenté dans le musée le plus sérieux) mais qui présente deux gros avantages: D’une part ça évitera à l’expo d’empiler les poncifs, d’autre part ça donnera matière à polémiquer pour ces suceurs de moelle de chez France Deux.

stopwatch 5 min.