On peut désormais utiliser le terme netbook sans crainte (d’un procès ?)

La raison est simple : Psion Teklogix, la société Britannique qui avait déposé le terme “netbook” a finalement décidé d’abandonner sa “propriété”. On remerciera donc Intel pour le coup, qui semble a voir réussi a trouver un accord à base de millions de dollars à l’amiable avec la société en question.

psionteklogixlogo

via crunchgear