Les développeurs de l’application mogoRoad s’expliquent

Smartphone

Par Rédacteur Invité le

Souvenez-vous : il y a quelques jours, le site Mac4Ever mettait en lumière la possibilité pour les personnes derrière l’application mogoRoad (uniquement disponible en Suisse) de collecter les numéros de téléphones des personnes ayant téléchargé la version test de l’appli. Forcément, l’affaire à fait grand bruit, et Mogo, la société en charge de développer l’application a tenu à réagir :

« En date du 29 septembre 2009, notre application mogoRoad a été citée sur un site Internet comme faisant partie d’un « spyware » ou programme malicieux permettant d’usurper les coordonnées téléphoniques des utilisateurs en utilisant des techniques de ( »hack » ou bidouille) afin de contourner les protections de l’iPhone.

Le site qui a lancé cette information porte le nom de www.mac4ever.com. Cette information erronée a ensuite été systématiquement relayée partout et transmise à Apple.

Il est à noter que mac4ever.com n’a jamais contacté ID Mobile SA afin d’obtenir des informations.

Voici les faits :

1) Nous certifions que nous n’utilisons aucun code malicieux afin d’obtenir des numéros de téléphones mobiles.

2) Nous avons un serveur centralisé qui traite les connexions de notre service mogoRoad pour l’ensemble des plate-formes (Blackberry – J2ME – Windows Mobile – Android ainsi qu’Apple).

Par ce biais, nous pouvons identifier les numéros des abonnés mobiles suisses exclusivement (MSISDN identification). Nous le faisons de façon parfaitement légale et uniquement sur le marché suisse où la législation l’autorise au moyen des connexions aux réseaux mobiles via SMS, WAP ou à travers l‘Internet mobile des opérateurs, tout comme d’autres prestataires.

3) Dès lors, vous comprendrez que notre processus lié au serveur commun n’a aucun lien avec l’iPhone. Sur le plan technique c’est une simple connexion parmi d’autres qui est identifiée auprès de notre base de données.

ID Mobile SA ne s’est jamais caché d’appeler ses utilisateurs après une période de test, ceci est pratiqué depuis 2006 sur toutes les plateformes mobiles, de façon parfaitement légale et professionnelle. Les informations collectées par ID Mobile SA ne sont jamais revendues ou transmises à des tiers.

Nous avons transmis ces informations à Apple et espérons que notre Application sera
prochainement à nouveau accessible sur l’Apple Store pour les nouveaux utilisateurs.

ID Mobile SA
Stéphane Blum
CEO »

Mauvaise foi, j’écris ton nom…

via mac4ever