Google lache Chrome OS !

Android

Par Gregori Pujol le

Cette fois-ci c’est le bon ! Lors d’une conférence de presse aux US, Google vient officiellement de présenter Chrome OS, son système d’exploitation dédié dans un premier temps aux netbooks. Chrome OS, c’est trois idées simples : la rapidité, la simplicité et la sécurité.

Chrome OS est un OS basé sur la fameuse technologie « Cloud », c’est-à-dire que celui-ci ne s’installe pas sur une machine, tout se fait par Internet. Vous démarrez votre netbook, le boot prends à peine 10 secondes, vous vous loguez et vous récupérez l’ensemble de vos préférences, vos logiciels et données. Le tout s’affiche et fonctionne dans le navigateur Chrome. Si vous avez donc compris, tout est maintenant stocké en ligne, il n’y a pratiquement rien sur la machine en local ! Avec cette technologie Cloud, en cas de perte de son netbook, il vous suffira de racheter une autre machine, vous identifier et retrouver instantanément l’ensemble de ses applications favorites lesquelles sont listées au sein d’une page spéciale configurable.

Chrome OS ne sera par contre pas compatible avec tous les netbooks du marché, mais seulement avec les partenaires de Google, on peut tout de même imaginer que les plus importants (Acer, Asus, Samsung, Toshiba…) seront de la partie. Pour être certifié par Google, il faudra par exemple que le netbook soit doté d’un disque SSD.
Chorme OS embarquera bien évidemment l’ensemble des services de Google, mais offrira également une compatibilité avec les logiciels de Microsoft (Office 10) ou encore ceux d’Adobe (PDF, Flash) et il sera possible de lire des photos, des vidéos et d’écouter de la musique. Il supportera aussi un certain nombre d’appareils externes comme des disques durs, clés USB, APN… Cependant, notez encore une fois qu’aucune application ne pourra être installée sur cet OS, tout se passe sur le web. Il n’y aura pas de market ou encore de portage des applications d’Android, ce sont deux choses bien distinctes. Par contre, les applications seront évidemment accessibles hors ligne, inutile d’être constamment connecté, cela est possible via Google Gears notamment.

Côté techno, Google pousse autant qu’il peut HTML5 et les développeurs vont devoir s’y mettre, s’ils veulent réaliser de bonnes applications web pour cet OS. Google a d’ailleurs publié le code source de Chrome OS auprès des développeurs sur le site officiel de Chromium.
D’ici la fin de l’année 2010, les premières machines équipées de Chrome OS devraient voir le jour, « juste avant Noël », a précisé Sundar Pichai durant la conférence.
Soyons clair, Chrome OS ne remplacera jamais un vrai ordinateur (PC ou Mac), mais devrait être une très bonne alternative comme OS complémentaire en mobilité.

Qu’en pensez-vous ?

Capture-d’écran-2009-11-19-à-19.22.30-650x358

stopwatch 2 min.
Firefox sur PS3 ?