Pour Pascal Nègre, l’industrie du disque n’est pas responsable…

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

…de la chute qu’elle encaisse depuis plusieurs années. Si, si, il a osé le dire… C’est donc lors du podcast du bloggueur Thomas Clément que le le patron d’Universal Music a laissé éclater au monde sa vision des choses concernant le sujet. En fait, s’il ne fallait retenir qu’une seule phrase de cet entretien, ce serait certainement celle-ci :

« si on avait eu l’Hadopi il y a quatre ans, ça aurait vraiment changé quelque chose. »

Pour résumer, c’est simplement la faute du consommateur si les profits se cassent la figure. Et aucunement de la faute d’un business model périmé. Comme quoi…

screenshot 2009-12-07 à 13.56.38


via lepost