Pour Pascal Nègre, l’industrie du disque n’est pas responsable…

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

…de la chute qu’elle encaisse depuis plusieurs années. Si, si, il a osé le dire… C’est donc lors du podcast du bloggueur Thomas Clément que le le patron d’Universal Music a laissé éclater au monde sa vision des choses concernant le sujet. En fait, s’il ne fallait retenir qu’une seule phrase de cet entretien, ce serait certainement celle-ci :

“si on avait eu l’Hadopi il y a quatre ans, ça aurait vraiment changé quelque chose.”

Pour résumer, c’est simplement la faute du consommateur si les profits se cassent la figure. Et aucunement de la faute d’un business model périmé. Comme quoi…

screenshot 2009-12-07 à 13.56.38


via lepost