Les possesseurs d’iPhone souffriraient du syndrome de Stockholm

Smartphone

Par Rédacteur Invité le

D’après l’analyse réalisée par Strand Consulting, il semblerait en effet que les possesseurs d’iPhone souffrent du syndrome de Stockholm (mais si, vous savez, ce syndrome qui désigne « la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une empathie, voire une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers » dixit Wikipédia)

Le rapport ? Explications selon Stand Consulting :

« Ce n’est un secret pour personne : il y a eu une hype énorme qui a entourée l’iPhone et ce n’est pas non plus un secret de dire qu’Apple a certainement la clientèle la plus fidèle et la plus fanboy au monde. […] Apple a lancé un beau téléphone doté d’une interface utilisateur fantastique toutefois handicapée par un nombre de limitations technologiques, que les utilisateurs d’iPhone ont acceptées et défendues, alors que ces limitations les pénalisaient lors d’une utilisation journalière. […] Lorsque nous nous penchons sur les arguments proposés par les défenseurs de l’iPhone, ils nous rappellent le célèbre syndrome de Stockholm, un terme inventé par un psychologue après un drame concernant une prise d’otages à Stockholm. Les otages avaient réagi à la pression psychologique qu’ils subissaient en défendant les personnes qui les avaient pris en otage durant 6 jours. »

Ils n’ont pas été chercher le parallèle un peu loin pour le coup là quand même ?

iphonemania-washingtonpost-giner-0706251182881632

via 9to5mac