C’est bon, vous pouvez continuer à mater du porno au taf…

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

Non, non, ne vous méprenez pas, je ne vous invite aucunement à aller visiter des sites porno durant vos heures de travail. Je dis juste que vous POUVEZ. Explications : en 2002, un technicien d’études et méthodes/dessinateur CAO s’était fait mettre à la porte de chez Peugeot Citroën (8 ans d’ancienneté dans la boîte quand même) pour avoir conservé des fichiers pornographiques et zoophiles (…) sur son disque dur. Extrait de la lettre reçue par le salarié de son patron :

« Le 26 juin 2002, lors d’un contrôle des postes informatiques en votre présence et celle d’un huissier de justice, nous avons découvert qu’à l’occasion de votre travail, vous aviez conservé sur le disque dur de votre poste informatique un fichier dénommé « enculade43.zip » contenant 60 images à caractère pornographique et constaté la présence de deux fichiers à caractère zoophile. »

L’affaire n’en reste pas la, le salarié saisi la justice. Décision de la Cour de cassation :

« la seule conservation sur son poste informatique de trois fichiers contenant des photos à caractère pornographique sans caractère délictueux ne constitue pas un manquement du salarié. »

Voilà, vous ne POUVEZ pas être viré pour avoir consulté du porno sur internet pendant vos heures de taf’. Enfin, pour l’instant…

Hum, je rêve où vous avez ouvert un nouvel onglet dans votre navigateur ?

screenshot 2010-01-08 à 12.14.41

via legalis