Pour Steve Jobs, le Flash pomperait la batterie de l’iPad en moins de deux

Gadget

Par Rédacteur Invité le

La guéguerre entre Apple et Adobe sur la question de la non-présence du Flash au sein de l’iPad continue de plus belle. Cette fois, c’est donc au tour de Steve Jobs de cracher sur la technologie. L’homme au col roulé avait déjà comparé le Flash avec de vieilles technologies, en comparant son absence sur l’iPad à celle du lecteur de disquette sur l’iMac, il réitère cette fois au sein du Wall Street Journal en affirmant que l’arrivée du Flash dans sa tablette réduirait l’autonomie de 10h à 1h30. Hum.

Un bon gros troll de derrière les fagots, puisque le père Jobs parle ici d’une hypothétique version de Flash qui ne supporterait pas accélération matérielle (c’est le cas sur OS X, pour sa défense..), qui, il est vrai, pomperait l’autonomie du bouzin en moins de deux. Sauf qu’on imagine mal Adobe proposer une version de sa technologie si bancale… Tout ça pour dire que le Flash sur iPhone et iPad, il faut oublier maintenant…

ipad-flash-blue-block-promo-1

via gawker