L’homme ayant trouvé l’iPhone 4G sort de sa torpeur

Le site Wired.com a finalement réussi à tirer les vers du nez à Brian J. Hogan, ce jeune homme de 21 ans ayant eu la "chance"...

Le site Wired.com a finalement réussi à tirer les vers du nez à Brian J. Hogan, ce jeune homme de 21 ans ayant eu la “chance” de trouver le prototype d’iPhone 4G dans un bar. On ne va pas vous résumer toute l’affaire, hein ? Bref, Le jeune homme en question, résidant à Redwood City (Californie), et ayant touché la coquette somme de 5000$ par Gizmodo a avoué par la voix de Jeffrey Bornstein, son avocat, qu’il “regrettait” de ne pas avoir fait plus pour rendre le téléphone à son propriétaire. Ben tiens.

Hogan a également avoué qu’un de ses amis avait tenté de contacter Apple pour essayer de rendre le prototype. La passivité de la firme à la pomme sur le sujet et la fuite de l’info aurait alors fait se ruer les journalistes vers le jeune homme. Jusqu’à ce que Gizmodo “remporte” l’enchère, en lâchant 5000$.

Quoiqu’il en soit, les gérants du bar où le téléphone a été perdu n’ont pas entendu une seule fois Hogan demander si le mobile appartenait à quelqu’un, tout en précisant également que Powell, la personne ayant égaré le prototype est revenu plusieurs fois à la charge pour tenter de savoir si son prototype avait été ramené au bar.

Enfin, pour le moment, le délit d’Hogan n’a toujours pas été qualifié. Crime ? Vol ? Le fait que le jeune homme ait le cœur sur la main et qu’il ait donné des leçons de natation à des enfants dans un centre sportif rattaché à une église, où bien encore qu’il ait fait parti d’un groupe de volontaires ayant œuvré dans un orphelinat en Chine jouera t-il en sa faveur ? Non parce qu’on est aux États Unis là quand même hein…

brian-hogan

via wired