Google abandonne Windows

Coup dur pour l’image de marque de Microsoft : selon le Financial Times, Google a en effet annoncé que ses employés allaient désormais disposer de postes de travail équipés au choix d’OS X ou de Linux, et non plus de Windows. Raison invoquée par ce changement (qui aurait débuté depuis janvier, toujours selon le FT) ? L’OS de Microsoft afficherait selon le géant du web quelques failles de sécurité gênante, qui l’ont par exemple déstabilisée lorsqu’elle subissait des attaques répétées de la part de la Chine.

Enfin, il semble également que Google ait envie de développer et d’utiliser ses propres produits. Qui a parlé de Chrome OS ?

Google-Ms-Federico-Fieni

via engadget