Quand le boss de Remedy prone la dématérialisation

Par Rédacteur Invité le

Matias Myllyrinne, le PDG du studio Remedy (Alan Wake, Max Payne, Death Rally…) l’a annoncé : il souhaite purement et simplement voir disparaître les versions boîtes des jeux :

« Plus tôt l’industrie passera tôt au tout digital, mieux ce sera pour tout le monde ! Mieux pour les clients, pour les développeurs, et pour les éditeurs. Peut-être que ce n’est pas si bon pour les revendeurs, mais encore une fois, si vous vendez nos jeux d’occasion et si vous poussez les gens à agir de cette manière, alors je ne peux pas me sentir désolé pour vous. »

Tiens donc. Agiter l’épouvantail de l’occasion. Ca faisait au moins, pfiouuuu, 2 semaines qu’il n’avait pas été agité par l’une des têtes pensantes du jeu vidéo tiens. Et même si de certains points de vue, l’avis de notre homme se défend, j’aurais envie de lui demander de quelle manière il envisage la politique du 100% dématérialisé en prenant par exemple compte de l’état du PSN actuellement. Certes, on joue avec les extrêmes, mais…

Source: Source
stopwatch 4 min.