CD Projekt, seul contre le système de blocage de la prochaine Xbox ?

Par François le

Comme vous le savez surement, chers lecteurs, une grosse rumeur flotte en ce moment sur la toile concernant une fonctionnalité de la prochaine Xbox. Cette rumeur fait état d’un système permettant de lier un jeu à une console unique. En clair, cela revient à l’arrivée d’une licence unique pour chaque jeu, un peu comme sur PC en fait.

Quelques studios ont plutôt acclamé l’arrivée d’une telle possibilité (tu m’étonnes, ils essayent déjà de tuer le marché de l’occasion avec les pass online). Mais il semblerait que nos amis (oui parce que la du coup, ce sont nos amis) de chez CD Projekt (les petits gars derrière l’excellent The Witcher) eux, ne sont pas vraiment pour.

Adam Badowski, de CD Projekt, nous explique :

« Cela risque d’être une mauvaise chose en fait. Si les studios perdent de l’argent, ce n’est pas à cause des pirates. Nous perdons de l’argent parce que les joueurs n’achètent pas nos jeux. Nous devrions plutôt investir notre temps et notre argent à réaliser des titres bien finis, et qui donnent envie aux joueurs. Non seulement de les acheter, mais également de s’accrocher à nos franchises. »

Pour autant il n’est pas contre le principe au départ :

« Je pense que les solutions hardware ou software présentées peuvent être efficaces au départ, mais sur le long terme, on doit surtout revoir notre relation avec les joueurs. […] C’est un peu comme notre politique de DRM-Free, nous donnons aux joueurs le choix. Et je pense qu’ils resteront avec nous. »

Pour le coup son approche est plutôt logique. Mais vu l’état de pensée des consommateurs actuels, je ne suis pas sur que le « pays des bisounours » dépeint ici soit vraiment réaliste.

stopwatch 2 min.