Le froid n’a pas arrêté les manifestants contre ACTA le 11 février

Sur le web

Par Domejean le

Comme nous vous l’avions annoncé, le 11 février une manifestation a eu lieu en Europe pour protester contre le traité ACTA et ce sont des milliers de manifestants qui étaient présents au rendez-vous malgré le froid menaçant. Cette loi qui vise à renforcer la lutte contre la contrefaçon pourrait nuire à la liberté telle que nous la connaissons sur Internet et c’est la raison pour laquelle de nombreux citoyens se sont mobilisés samedi dans les rues.

De nombreux manifestants
À Paris ce sont plus de 1000 personnes qui étaient présentes, certaines à visage découvert, d’autres anonymes arborant le masque de Guy Fawkes des Anonymous, portant des pancartes STOP ACTA et réclamant la liberté d’Internet. Selon une estimation faite par la police dans les différentes villes, ils étaient 450 à Lyon, 200 à Lille et à Rennes, une centaine à Reims, Dijon, Poitiers et Tours et qu’une petite dizaine à Marseille. C’est l’Europe de l’Est qui a compté un très grand nombre de manifestants avec plus de 100.000 personnes regroupées dans toute l’Allemagne, et ce, malgré les températures qui descendaient jusqu’à -10 degrés. En Bulgarie, 3000 manifestants étaient présents ainsi que des milliers en Roumanie.

Une nouvelle manifestation le 25 février 2012
Pour entrer en vigueur, ACTA doit encore être approuvé par le Parlement Européen et c’est dans le but de le faire rejeter que de nombreux Internautes se mobilisent avec l’espoir que leur parole permettra de sensibiliser le gouvernement des dangers du traité. Pour cela, une autre manifestation est déjà prévue le 25 février prochain.

ACTA 11 février