Pourquoi l’iPad ne gagnera pas le coeur des gamers ?

iOS

Par Daz le

Durant la (le?) keynote de mercredi, Apple a communiqué sur les specs de l’iPad (3) en affirmant, deux points ouvrez les guillemets:

« Le nouvel iPad dispose de plus de RAM et d’une meilleure résolution que la Xbox 360 et la PS3″

Les gamers étant plutôt prompts à faire des raccourcis (après tout, chercher des warp zones est une composante à part entière du jeu), eux ont entendu:

« Le nouvel iPad est mieux que la Xbox 360 et la PS3. »


C’est cocasse. Mais du coup ça a fait cogiter pas mal de sites spécialisés qui nous expliquent pourquoi c’est trop pas possible que l’iPad détrône un jour les consoles de salon.

Pour Kotaku, le manque de retour physique est le boulet qui ne permettra pas à l’iPad de s’envoler. Même si les devs rivalisent d’ingéniosité pour trouver de nouvelles méthodes de contrôle, le retour haptique reste pour eux un incontournable:

Aussi subtil qu’il puisse être, le retour haptique est une composante essentielle de la plupart des expériences interactives. Le petit clic qu’on entend en appuyant sur un bouton. La vibration de la manette. La légère résistance lorsqu’on appuie sur la gachette, tirant sur des soldats et des aliens en rythme avec les pulsations de l’écran. Pour les joueurs console, la tablette d’Apple ne peut pas reproduire ce sentiment, aussi puissantes que soient ses entrailles.

Oui, chez Kotaku les rédacteurs sont apparemment tous agrégés en poésie contemporaine.

N’empêche, nous au JDM nous rangeons du côté de Kotaku: l’absence de contrôles physiques reste une des tares des iDevices quand on parle de jeu.

Alors OK, sur iPhone on est plus dans le jeu rapide et/ou avec un gameplay simple. Mais sur iPad on voit débouler des titres de plus en plus complexes voire des adaptations de franchises à succès signées par des éditeurs connus et reconnus. Et le pad virtuel, ça va un moment.

Comment peut-on sortir un jeu comme Darius Burst (Taito) ou un ESP.Galuda (Cave) et imaginer que les adeptes de ces titres -clairement pas destinés aux joueurs occasionnels- vont se satisfaire d’une pad et de boutons virtuels ? Un manic shooter au pad virtuel ? Et pourquoi pas sans écran aussi ?

Des périphériques palliant à ce manque existent mais leur support n’est pas natif et nécessite une prise en charge par les devs de chaque titre pour fonctionner. Par exemple l’iCade qui reste le contrôleur ultime pour les jeux d’arcade n’est pas compatible avec les deux shoot’em up évoqués plus haut. C’est dommage.

On ne voit évidemment pas Apple sacrifier le design épuré de sa tablette pour y adjoindre un stick analogique et une volée de boutons (alors que Nintendo l’a fait pour sa Wii-U), mais si Cupertino veut définitivement imposer sa tablette comme une plateforme de jeu à part entière et pas uniquement pour jouer à des titres en attendant le bus, il est impératif de répondre aux besoins des gamers qui veulent plus que du contrôle basé sur l’accéléromètre ou un pad virtuel.

On parle de l’iCade ou de l’iControlPad qui sont de nouveaux produits mais potentiellement l’iPad pourrait devenir utilisable avec n’importe quel pad Bluetooth comme le Dualshock 3 (PS3) ou la Wiimote (déjà le cas en jailbreak avec certains titres)

Apple, si tu veux faire plaisir aux gamers qui acheteront ta tablette par palettes entières, entend leur appel :love: