World of Warcraft genère-t-il plus de rendez-vous amoureux que les sites de rencontre ?

Par Caroline le

Fait incontestable dans le monde du MMO, un gamer ou une gameuse finit toujours pas rencontrer un joueur de sexe opposé. Mais est-ce que le contact établi mène toujours à un rendez-vous réel ? Pas toujours, bien évidemment. Mais cela arrive que certains joueurs de World of Warcraft terminent pas décrocher un rencard, et ce grâce au jeu. Mais le célèbre MMO arrive-t-il à faire de l’ombre aux sites de rencontre ?

C’est une question à laquelle le site Onlineuniversity a tenté de répondre à l’aide de douze sources différentes, et le résultat est, bien évidemment en faveur des jeux online. Pour commencer, l’argumentaire pointe un élément des plus importants : le nombre d’inscrits sur World Of Warcraft contre un site de rencontre nommé eHarmony. Vous vous doutez bien que le MMO bat à plate couture le site avec douze millions de membres contre un. Et qui dit plus de monde dit plus de possibilité de rencontrer des gens. Mais pas n’importe qui : des personnes assez jeunes (la moyenne d’âge est de 32 ans sur WoW contre 48 sur les sites de rencontres) et plus souvent présentes que sur le site à rencard (34 heures par mois sur Wow alors que les célibataires surfeurs et surfeuses passent un peu plus d’une heure sur le site de rendez-vous).

Mais le plus impressionnant reste à venir. Alors que 33% des personnes sortent avec d’autres membres du même site de rencontre, WoW est un véritable nid d’amour : 74,7 % des joueurs sortent avec d’autres gamers du jeu. Un chiffre certainement du au faible nombre de réponse que l’on peut obtenir sur un site de rencontre. L’étude estime que sur 100 demandes effectuées par un célibataire sur le site en question, une seule et unique réponse sera renvoyée. Un phénomène qui ne semble pas touche le MMO, car il semblerait qu’en période de jeu, le cerveau est sous dopamine (une hormone qui engendre une conduit dite « à risque ») et donc plus apte à oser.
En somme, World of Warcraft est un cupidon virtuel extrêmement habile qui génére plus de rencontre qu’un site spécialisé dans ce genre de pratique. Mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il génère plus de couples durables, simplement que vous avez plus de chance de décrocher un rendcard sur le MMO que sur les sites.

Récemment, le site de rencontre Geekmemore ouvrait ses portes afin de réunir tous les geeks et les geekettes qui n’avaient certainement pas du rencontrer l’âme soeur sur WoW, ou qui n’y auraient jamais joué.

Source: Source
stopwatch 2 min.