La guerre de Steve Jobs contre Android, juste pour le show ?

Smartphone

Par Pierre le

Steve Jobs haïssait Google pour Android, promettant même à la firme de Mountain View une « guerre thermonucléaire ». Mais tout cela était-il bien réel ?

Pas selon Larry Page en tout cas. D’après une interview du PDG de Google par Business Week, la haine de Steve Jobs à l’encontre d’Android aurait été feinte, juste pour le show. Mais alors pourquoi tant de haine ? Pour mobiliser ses troupes, autour d’un adversaire clairement identifié, et Google était tout désigné à cause d’Android.

L’on se souvient que Steve Jobs considérait Android comme un produit volé à Apple, et qu’il voulait faire « payer » l’entreprise de Mountain View. Il avait déclaré après la présentation du premier iPad en 2010 que « Nous ne sommes pas allés sur le marché de la recherche. Ils sont venus sur le marché de la téléphonie. Soyez assurés qu’ils veulent tuer l’iPhone. Nous n’allons pas les laisser faire »

La haine de Steve Jobs contre Android était-elle vraiment feinte comme l’affirme Larry Page ? Pas selon Walter Isaacson, le biographe de l’ancien patron d’Apple. Il précise que le « vol » de Google des idées d’iOS a réellement mis Jobs hors de lui, et que c’était loin d’être de la comédie.

Qui a raison ? Le tempérament passionné et colérique de Steve Jobs semble donner raison à Issacson. Une chose est sûre, Steve Jobs continue toujours à déchaîner les passions.

Source: Source