Canon EOS M, l’hybride de la marque rouge

Photo

Par Anh Phan le

Voilà, après Nikon, il ne manquait plus que Canon et c'est maintenant chose faite. Après les rumeurs de la semaine dernière, Canon vient d'annoncer officiellement son...

Voilà, après Nikon, il ne manquait plus que Canon et c’est maintenant chose faite. Après les rumeurs de la semaine dernière, Canon vient d’annoncer officiellement son entrée sur le marché des Compacts à Objectifs Interchangeables ou hybrides avec le nouvel EOS M, preuve donc que le segment est plus que mature et que le virage pris par Panasonic et Olympus avec le Micro 4/3 était le bon.

Le Canon EOS M vous propose donc un capteur CMOS APS-C de 18 Mégapixels (c’est celui donc de l’EOS 650D donc on sait à quoi s’attendre sur la qualité photographique), une nouvelle monture EF-M (compatibles avec les objectifs à monture EF via un adaptateur), un processeur DIGIC V, une sensibilité allant de 100 à 12800 ISO (ext. à 25600 ISO), un AF par détection de contraste mais aussi par détection de phase sur le centre du capteur, une vitesse en rafale de 4,3 fps, un écran ClearView II tactile de 3″ avec une résolution de 1,04M de points, des modes scènes et des filtres artistiques, l’enregistrement de vidéos en Full HD 1080/24/25/30 au format MPEG-4 H.264, un micro stéréo, une entrée Micro, une sortie HDMI, une sortie USB 2.0un port mémoire SD/SDHC/SDXC, le tout dans 109x66x32mm pour 402g (avec batterie). Pour de ce qui est de la bague d’adaptation EF, elle permettra d’utiliser l’AF et tout et tout sur les objectifs EF. On finit sur le flash externe, le SpeedLite 90EX, livré en standard et qui fonctionne avec deux piles AA mais aussi sur toute la gamme EOS.

Comptez 899€ en kit avec un 18-55mm, 1099€ en kit avec le 18-55mm et le pancake 22mm F/2 ou encore 1000€ en kit avec le pancake 22mm F/2 et la bague d’adaptation EF. On notera les coloris en noir, argent, rouge et blanc, les objectifs seront toujours en gris foncé.

L’EOS M vise clairement le grand public comme l’a fait Nikon avec sa gamme Nikon 1, tout ça pour ne pas vampiriser son propre marché des réflex d’entrée de gamme. Du coup, on se retrouve avec une interface utilisateur pensée pour le grand public et non pour les amateurs experts. Ces derniers avaient pesté contre Nikon à ce sujet et risque de le faire aussi avec Canon, mais le grand public apprécie et quand on voit les ventes des Nikon 1, c’est un parti-pris qui fonctionne. Par contre, Canon, tout comme Nikon et Sony, devront accélérer le mouvement sur les objectifs qui restent un peu le talon d’Achille des gros mastodontes de la photo sur le marché des hybrides.


21 Commentaires

  1. androgeek

    23 juillet 2012 at 8:34

    Et bien… l’amateur photo n’investira pas dans un canon ni un nikon hybride. Panasonic et Olympus n’ont rien à craindre.
    Ces 2 hybrides sont fait pour ceux qui n’y connaissent rien en photo et ne veulent pas apprendre. Mais cette cible sera elle prête à dépenser 800€ ??
    Bon l’avantage ici c’est la bague adaptatrice qui permet de monter tout objectif canon de reflex en gardant les automatismes. Ca poussera les possesseur de reflex à avoir un 2eme appareil et donne des objectifs de bonne qualité à cet hybride.

  2. xavier

    23 juillet 2012 at 9:15

    Cela fait longtemps que j’attends la réponse de Canon dans le domaine de l’hybride, histoire d’avoir un petit appareil dans la poche en plus de l’EOS7 en bandoulière…
    une orientation amateur “compact-like” vous me faites peur. même si on va attendre sagement le test avant de hurler, j’ai bien l’impression que ce ne sera pas pour moi 🙁

  3. christophe

    23 juillet 2012 at 9:17

    pas trop d’accord avec toi androgeek …!
    j’ai un canon 50 et je me vois mal avec cet hybride en second reflex …! je prefere acheter de l’occas ” un 50 d ou alors attendre un peu et me payer un 5d mark II on en trouve à 1200 euros maintenant
    si j’ai quitté le créneau des apn non reflex ce n’est pas pour acheté un hybride ..!
    je n’ai rien contre ce genre d’appareil mais il n’est pas adapté au genre de photo que je fait
    animalier = zoom 120-400 / 300 mm
    macrophoto = 100 mm macro
    highspeed = deux flashs en esclaves
    il à tout d’un grand …! sauf les reglages …! c’est bien vu pour les personnes qui désirent faire de la photo en amateur éclairé mais qui sont perdu avec les nombreux réglages

  4. lerelou

    23 juillet 2012 at 9:19

    Dommage, il cumule les défauts de jeunesse des premières generations des concurrents qui eux les ont déjà corrigé vu qu’ils sont à la deuxième voir troisième génération de leur gamme hybride…
    Décidément le concurrent de l’OMD em-5 ne pour être que l’om-6…
    A première vu je dirais ;
    – pas de visueur
    – pas assez de boutons
    – parc optique dédié
    – prix (grosse blague)*

  5. Nico7as

    23 juillet 2012 at 10:27

    Un peu curieux comme machine, un APS-C, un compatibilité avec les obj. EF, un prix élevé.
    Mais le reste laisse beaucoup plus à désirer!

    pas sur qu’il rencontre ça cible, pour les amateurs éclairés et expert, voire les pros, si c’est pour y monter un obj. EF, autant se trimbaler un boitier 1100D, compact, ou un 600D/650D pour le même prix.

    amateur débutant j’ai longtemps hésité entre Canon G12, un 600D et un Sony Nex-5N, et j’ai finalement opté pour le G12 (budget :/)
    Si j’avais eu à choisir entre ce Canon et un 600D, j’aurais pris le 600D sans hésiter.

  6. Choupette

    23 juillet 2012 at 10:27

    Du meme avis qu’androgeek. Je ne pense pas que le grand public mettra ce prix pour ce type d’appareil. Perso c’est effectivement en 2eme appareil que je pense m’acheter un hybride ,ayant deja un reflex celui ci me servirait pour d’autres choses. J’attends de voir les avis des premiers possesseurs mais pour le moment je suis plutot pour un Nex.

  7. Richard

    23 juillet 2012 at 11:09

    Le 18-55 est la copie CONFORME du 18-55 des Sony Nex.
    A tous les coups, c’est sony qui le produit pour Canon.

    Pareil pour la bague d’adaptation qui ressemble étrangement à la Sony !

  8. lerelou

    23 juillet 2012 at 11:20

    Attention la compatibilité ef c’est via une bague donc rien de mieux que la concurrence.

  9. kodoma

    23 juillet 2012 at 11:32

    Ces appareils mirrorless me frustre au plus haut point. J’aimerais tant avoir un appareil d’appoint en plus de mon reflex ! Tout ces appareils possèdent de bon capteur mais intégré
    dans un boitier pour débutant qui n’y connaissent rien à la photo. Et je ne comprends pas , ces mêmes débutants qui investissent 1000euro dans ces boitiers qui empêchent de comprendre la photo (pas de molettes, configuration difficile pour retrouver les sensations d’un reflex et donc d’apprendre les mécanismes photos).
    Combien je vois de gens qui ont des NEX et qui ne se servent que du mode auto sans même savoir ce que le mot ouverture veut dire…Moche

  10. lerelou

    23 juillet 2012 at 11:57

    Non c’est pas moche tu te trompe, ces appareil sont des reflex allégés et un public ciblé.
    Réfléchit bien, avant quand tu croisais quelqu’un dans la rue avec un reflex numérique c’était soit un pro soit un amateur passionné/fortuné. Mais depuis quelque années les reflex sont dans toutes les mains car les prix ont baissé et que la qualité d’image est incomparable avec un compact.
    Regarde bien les utilisateur de reflex, je te met au défi de m’en sortir 10 sur 100 qui ne sont pas en mode auto, allez au mieux en mode P…
    Les mirorless sont parfait pour ces gens là, il sont au moins conscient de la qualité d’image des APN, et un capteur de reflex dans un petit boitier c’est un bon compromis.
    Évidement ces boitier ne sont pas des reflex pro miniature mais si tu jettes un oeil du coté de l’OMD ou d’un Nex 7, il faut bien avouer que les constructeurs commencent à se préoccuper de leur public plus “pro” qui n’était pas la cible de départ du tout.
    Bref je comprend ta frustration mais prend ton mal en patience avec un Olympus OM-D E-M5 par exemple, 1000€ ok mais c’est un super boitier avec des optique de grande qualité dispo, je pense notamment au 45mm 1.8 et 12mm f2.

  11. lerelou

    23 juillet 2012 at 12:01

    Ouais bah quand je vois la gueule et le poid de mon D7000 avec le 14-24 2.8 et un flash, je peux t’assurer que l’omd de 400g prend sa place dans bien des situations.

  12. lerelou

    23 juillet 2012 at 12:05

    Ouais je flood mais : la tropicalisation du boitier, l’AF de compétition et la rafale de l’omd c’est pas des carac grand public… Oh et j’ai même pas parlé de la stab capteur…

  13. louis de funeste

    23 juillet 2012 at 12:29

    arriver au milieu des nex et nikon 1 mauvais strategie certain sont seduis par le capteur sony et sa qualité d image et pour nikon c est pour la digiscopie (la taille du capteur reduis l angle de prise de vue)
    Sinon faut etre con pour ne rien vouloir apprendre en photo et mettre 800 a 1000 euros dans un appareil…..

  14. nico7as

    23 juillet 2012 at 12:55

    @louis de funeste
    j’ai l’impression que l’achat d’un réflex est devenu, comme beaucoup de choses avant eux, un marqueur de réussite. “je peux me le payer, je me le paie, quitte à m’en servir en mode auto”

    en appareil d’appoint, il y a toutes les gammes de compact expert, à commencer par le Canon G12, qui est un sacré petit appareil!!

  15. David

    24 juillet 2012 at 3:31

    @Nico7as : ouais sauf que :

    – zoom optique 5x (nul…)
    – vidéo 720p à 30im./s (d’autres proposent le 1080p à 50im./s)
    – pas de GPS
    – mode rafale à 2im./s si tout va bien (10im./s chez Sony, testé, vérifié)
    – prix
    – etc…

    Enfin voilà, je dénigre pas mais étant un fidèle des reflex Canon je cherchais à acheter un compact pour compléter mon sac et je m’étais évidemment tourné vers le G12 voir le G1x… Ben finalement j’ai opté pour un Sony (on aime ou pas) DSC-HX20V quand on voit les fonctionnalités et les technologies embarquées par rapport à Canon, et moins cher…

  16. MiKa

    1 août 2012 at 20:37

    Ca y’est enfin ils ont fini par sortir un hybride chez canon ! Bon c’est leur premier donc on peu trouver de quoi critiquer, je pense que la base est là en tous cas. Le prix fait un peu grincer des dents mais ça devrait surement baisser un peu dans l’avenir. En tous cas moi je n’ai pas pu attendre la sortie du canon. J’ai craqué pour le sony NEX-C3 qui fait des merveilles pour presque deux fois moins chers. Mais ça c’est une autre histoire…

  17. Fred

    3 août 2012 at 13:34

    Quitte à s’appeler M, pourquoi ne pas lui avoir collé un viseur sympa, comme Fuji? Souviens toi, oh mon Canon, quand tu sortais tes Canonets qui sont restés légendaires. Là, il se démarquerait du peloton. Ce ne serait pas un peu probable second boitier, ce serait un vrai compact à tout faire.

  18. glenn

    4 août 2012 at 23:25

    appareil ininterressant au possible, encore une boite à image pour les fashion victims, je ne suis pas encore près de me séparer de mon ricoh GR3…

  19. Yakeru

    6 août 2012 at 18:06

    Je comprends pas… en tant qu’amateur soucieux d’avoir le contrôle absolu sur mon appareil, pour pouvoir répondre à toutes mes folies créatives, je ne demande vraiment pas grand chose: pouvoir basculer entre les modes P,A,S,M, Auto facilement et 2 molettes multi-fonctions pour l’ouverture, la correction d’expo, la vitesse, etc … suivant le mode choisi.

    En quoi mettre une molettes tournantes de plus et un mode manuel ferait fuir le “grand-public” si tous les modes Autos restent présents et facile d’accès?

    Les G12 et G1x ont des objos tout naz sur des boîtiers pros et là ils nous pondent un boitier ultra limité sur lequel on peut monter des objos de ouf…

    Pour moi ça n’a aucun sens… du coup je n’achèterai aucun des deux.

    Je garde mon Olympus XZ-1, son capteur commence à vieillir car il est sorti depuis un moment, mais l’objo, l’ergonomie et les fonctionnalités forment un ensemble cohérent qui complètent parfaitement mon reflex et me satisfont sur quasiment tous les points.

    Si Canon nous sort un G1x à objo interchangeable, je revends mon Olympus ET mon 40D direct pour n’avoir plus que le nouveau.

  20. Patrick

    7 septembre 2012 at 10:40

    Détrompez-vous les amis, et ne soyez pas trop méprisants !
    Ces appareils évoluent très vite et leur technologie est bien plus rationnelle qu’un archaïque miroir.
    La prudence voudrait que l’on s’équipe d’excellents objectifs d’une marque qui a compris que le reflex est condamné, appelé à disparaitre, et offre une compatibilité totale avec sa gamme optique.
    Pour ne pas effrayer une clientèle pas encore mure pour cette révolution, petit ballon d’essai… pour occuper le créneau.
    Nikon et Pentax ont la même stratégie momentanément, avec une approche différente (petit capteur bien suffisant pour des … comment vous dites ? …Amateur, berk !)

    Avec son G5, (aujourd’hui, mais d’autres modèles suivront), le rigolo “qui ne veut pas apprendre à se servir d’un appareil photo” pourra faire des photos de concert classique, quand l’heureux possesseur de reflex, grand photographe parmi les grands, sera condamné aux concerts de rock !
    Certaines mauvaises langues diront que le bruit qu’il ne fera pas avec son déclenchement, se retrouvera sur ses photos !
    Faut sortir le dimanche, là aussi, ça évolue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *