MoH : Warfighter, des SEALS sanctionnés !

Par Cyril le

Les sept membres des forces spéciales américaines ayant oeuvrés comme consultants sur Medal of Honor : Warfighter se sont retrouvés réprimandés par l’armée américaine.

Les soldats des Navy SEALS seraient encore en attente d’un jugement ultérieur. Ils sont accusés d’avoir fourni aux développeurs de Danger Close des informations classifiés, rompant la tradition des SEALS qui les qualifie de « guerriers silencieux ».

Bien que toujours en service actif, ces soldats semblent devoir craindre pour leurs carrières alors même que leur participation avait été approuvée par leur commandant Adm. William McRaven.
Il a également été confirmé que l’un d’entre eux faisait partie de l’équipe qui avait capturé et tué Oussama ben Laden.

Voilà qui ne va pas arranger la réputation du jeu d’Electronic Arts, déjà soumis à la polémique lors de l’association de Medal of Honr à des marchands d’armes.

Source: Source
stopwatch 1 min.