Google : Larry Page dénonce l’isolationnisme de l’écosystème Apple

Apple

Par Pierre le

En ce moment, les patrons des différentes firmes du petit monde de l’high tech éprouvent le besoin de parler. La semaine dernière, c’est Tim Cook qui avait confié ses états d’âme à NBC. Aujourd’hui, c’est Larry Page de chez Google qui se confie au site Fortune dans une interview-fleuve. Le bonhomme parle, entre autres, de sa vision d’internet, et également de son impression d’isolationnisme dont souffrirait Apple selon lui.

La firme de Cupertino dispose d’un écosystème trop fermé, selon Page. Apple serait isolationniste et les différentes plates-formes, comme iTunes ou iOS en général, contribuent à cette situation. Cette vision « Applienne » serait en contradiction avec le but premier d’internet :

Internet a été conçu par des universités et a été pensé comme interconnecté. Et après, nous l’avons commercialisé, et nous avons ajouté plus qu’une approche isolationniste de ce concept, ce qui est une honte pour les utilisateurs (…). Ce que j’essaie de dire, c’est que ce serait bien si tout le monde pouvait le rendre meilleur, et que les utilisateurs ne souffrent pas des activités des autres. J’essaie de travailler là-dessus. Nous essayons ardemment de faire des produits accessibles au plus grand nombre. C’est notre philosophie. Je pense que parfois nous pouvons le faire. Parfois non.

Un objectif louable pour Google, qui tente donc de justifier son ouverture. Si vous souhaitez lire l’intégralité de cette interview-fleuve, c’est sur le site de Fortune (CNN). Anglophobes s’abstenir. Larry Page n’aborde pas que le sujet d’internet, mais également sa vision sur l’avenir de l’entreprise, et du monde de l’internet en général.

Source: Source