Top 5 : les pires adaptations en jeu vidéo

Par Cyril le

Si l’adaptation de The Walking Dead fédère actuellement l’attention de tous les joueurs malgré le fait que le titre ne soit disponible qu’en anglais, toutes les licences n’ont pas connues un destin aussi heureux. Il en même qui aurait bien mieux fait de rester au placard tant elles se sont avérées bâclées. Tour d’horizon de […]

Si l’adaptation de The Walking Dead fédère actuellement l’attention de tous les joueurs malgré le fait que le titre ne soit disponible qu’en anglais, toutes les licences n’ont pas connues un destin aussi heureux. Il en même qui aurait bien mieux fait de rester au placard tant elles se sont avérées bâclées. Tour d’horizon de ces jeux que même les fans renient…

5 – Les dents de la mer

Appaloosa a eu l’idée de sortir un jeu exploitant la licence en 2006 sur PC, et le résultat est loin d’être autrement impressionnant que de par sa médiocrité.
Si les commandes sont assez simples et les graphismes pas mauvais pour un jeu de l’époque, celui-ci n’a cependant aucun intérêt : on se lasse de dévorer les baigneurs au bout de quelques secondes, et il faut véritablement lutter pour ne pas s’endormir en pilotant le grand requin blanc.

4 – 007 legends

Cette véritable insulte aux fans de James Bond se paie non seulement le luxe d’être laide et irrespectueuse, la plupart des niveaux étant transformés en simple fusillade, mais elle élimine aussi tout ce qui fait le charme de l’agent anglais : les différents scénario sont à peine évoqués, le doublage est catastrophique et le multi plus mou que celui de Goldeneye Reloaded, sorti deux ans plus tôt par les même développeurs !

3 – Enter the Matrix

Matrix a été un choc pour bon nombre de gens. Enter the Matrix le fut aussi, mais malheureusement pas pour les mêmes raisons… Soi-disant écrit et dirigé par les réalisateurs du film (au vu du résultat, on en doute sérieusement), le jeu promettait de faire le lien entre les deux derniers volets de la trilogie.
Si les séquences inédites qu’il renferme se montrent plaisantes pour les fans, les animations datées et les innombrables bugs graphiques l’ont fait maudire par plus d’un joueur déçu.

2 – Street fighter : The movie

Adaptation du film lui-même adapté du jeu vidéo, ce Street Fighter est une mauvaise idée dès le départ. On abandonne ici l’esthétique de la série de combat de Capcom pour implémenter les acteurs du film, à la manière des premiers Mortal Kombat.
Les coups disponibles sont les mêmes que dans Street Fighter II, mais l’animation est exécrable, le jeu n’est pas fluide et certains coups ne portent pas toujours ! Ajoutez à cela le manque de couleurs du jeu, et vous vous retrouvez avec l’un des plus mauvais jeux de combat jamais créé (Si vous lui cherchez un successeur, jetez donc un oeil à Dragon Ball Evolution)

1 – E.T

Développé en catastrophe (cinq semaines !) suite au succès du film de Spielberg, E.T truste depuis les premières places des classements des pires jeux jamais créés. En plus d’être laid (même pour l’époque), le jeu souffre d’une maniabilité brouillonne et peut être terminé en quelques minutes… pourvu que vous parveniez à éviter les humains qui pourchassent E.T de manière impitoyable.

stopwatch 7 min.